Albanie

Frontière naturelle d'une Europe inconnue aux portes de l'Orient, l'Albanie représente tout un monde à elle seule, si proche et si loin à la fois... Etrangement proche et si peu visitée, d'une authenticité devenue rare en Europe, l'Albanie nous ouvre la voie de rencontres avec un peuple aux sourires et à l'accueil inoubliables.

Conseils d'expert

• Un des attraits de l’Albanie réside dans les vestiges de cités illyrienne, grecques, romaines ou de la période ottomane.

• Lorsqu’on est invité dans une famille albanaise, il est possible que les femmes et les enfants mangent séparément. Il ne faut pas s’en étonner.

• Attention, pour éviter les incompréhensions, le «oui» s’accompagne d’un mouvement de la tête de gauche à droite et le «non» d’un hochement de la tête !

Je contacte un expert

De mai à novembre.

Théâtre de bouleversements si récents que patrimoine et histoire y cohabitent et contrastent encore avec la formidable envie de sa jeunesse d'aller de l'avant, ce petit pays, après 50 ans d'isolement durant la période communiste, oscille harmonieusement entre un tempérament très méditerranéen et la profondeur de l'Europe Centrale.

Villes-musées et villages témoignant du rayonnement des civilisations grecques, romaines, byzantines, ottomanes, où l'on aime à se perdre dans un dédale de ruelles bordées de maisons de pierres...,  sites classés au patrimoine mondial de l'Unesco, parcs nationaux renfermant une richesse naturelle unique, "Riviera" aux plages encore sauvages et lacs où les pêcheurs vous serviront leurs meilleurs plats de poissons frais..., seront autant de plaisirs pour les amoureux de découverte, de culture, de patrimoine, et de nature, dans un pays encore très peu touristique.

Notre histoire avec ce pays :

Notre partenaire en Albanie est une organisation de producteurs, ADAD, portée par F.E.R.T.(Association de coopération internationale créée en 1981 à l’initiative de responsables d'organisations professionnelles céréalières (A.G.P.B. et I.T.C.F. ; aujourd'hui A.R.V.A.L.I.S. et U.N.I.G.R.A.I.N.S.) et de diverses personnalités préoccupées par les problèmes agro-alimentaires des pays en développement). ADAD est chargée depuis 2008 de la coordination sur place de ce séjour en monde rural dans le monde rural, là où l'ONG intervient déjà sur des projets agricoles. Sa volonté est de développer l’accueil dans les fermes et de créer ainsi pour les agriculteurs des revenus complémentaires.

Pour les ressortissants de la Communauté Européenne, une pièce dʼidentité (carte nationale dʼidentité ou passeport) en cours de validité est obligatoire. Depuis juin 2006, la carte nationale dʼidentité suffit pour les séjours ne dépassant pas 30 jours (90 jours sur une année calendaire). Pour les autres ressortissants se renseigner auprès de l'ambassade (tél : 01 47 23 31 00).

Échangez sur cette destination

D'autres envies de voyages...