Fiche descriptive du séjour “Métiers anciens en Pays cathare”

Dernière modification le 08/06/2020

Ceci est la fiche descriptive du séjour Métiers ancien en Pays cathare

Le séjour en résumé

Une semaine pour renouer des liens avec les métiers d’autrefois et expérimenter leurs méthodes ancestrales…

Descriptif du séjour jour après jour

Jour 1 : Arrivée à Montségur

Installation à partir de 16h et rencontre avec votre hôte.

Balade dans le village avec l’hébergeant :
Le village de Montségur est un typique habitat de montagne bâti en soulane. C’est a dire que les maisons accolées les unes aux autres sont toutes orientées face au soleil de façon à engranger un maximum de chaleur.
Ces maisons, de un à deux étages, sont recouvertes de toitures en tuiles donnant depuis les crêtes environnantes l’aspect de grandes barres parallèles et uniformes. Les murs de ces maisons utilisent parfois des pierres taillées « récupérées » au XIXe siècle sur le château.
Les rues sont étroites et l’on peut encore ça et là observer des cantous, sortes de ponts de bois bâtis au dessus des ruelles et reliant les maisons entre elles.
L’église est typique des villages similaires en vallées ariégeoises. Un clocher-mur où se trouvent les cloches, un chevet plat et une seule nef. A l’intérieur se trouve un magnifique tableau du XVIIe siècle récemment restauré.
Toujours dans le village le point du vue du Carroulet est un incontournable car de là on domine les gorges du Lasset.
Le soir, premier repas à la maison avec apéritif de bienvenue.
Nuit dans la chambre d’hôtes.

Jour 2 : Forteresse de Montségur et pains d’autrefois

Venir en Ariège sans voir Montségur pourrait vous conduire au bûcher. Nous sommes ici dans le plus haut lieu du catharisme. Situé sur son pog, à 1207 m d’altitude, le château domine le charmant village et les vallées environnantes. La montée au château se mérite (être bien chaussé) mais ne vous laissez pas intimider par les 5 première minutes qui sont particulièrement éprouvantes. Une fois arrivé à la stèle dite des cramats, la montée est beaucoup plus agréable, dans un sous bois relativement frais. Depuis le château le panorama est époustouflant. La visite guidée par Fabrice est fantastique. Soyons lucides, il ne reste que 4 murs à Montségur. La capacité de conteur de cet universitaire, guide officiel du site, rendra vie à ce lieu austère et tragique. Vous finirez par entendre les bruits de batailles et apprendrez également que ce château n’était pas qu’un édifice militaire mais également un lieu de vie et surtout, un lieu de résistance face à l’oppression et à l’invasion. Il faudra 11 mois de siège pour que cette citadelle du vertige tombe sous le joug des seigneurs du roi de France. A visiter également, le musée historique et archéologique pour découvrir comment vivaient les habitants du pog.

Après un copieux petit déjeuner, nous partons à la découverte de cette dernière forteresse cathare.
Déjeuner convivial à la maison.

L’après-midi, nous rendons visite à Cyril, boulanger à Montségur.
En 2017, Cyril Delmas ouvre une boulangerie au cœur du village. L’enfant du pays d’Olmes la baptise Le Pain de Montségur ; il fabrique du pain, mais pas n’importe lequel. Cyril façonne et cuit du pain comme autrefois. Les farines, issues de grains élevés sur des parcelles réservées, sont moulues sur des meules en pierre ; quant au pain, il est fait avec du levain naturel, et non avec de la levure chimique, dont la pâte «pousse» dans un meuble ancien hermétique nommé le parisien. Tout en pétrissant la pâte, le boulanger ne se fait pas prier pour expliquer le métier qu’il a choisi. Pas des plus faciles mais ô combien valorisant. «Je travaille avec un four à bois et un levain naturel que je nourris chaque jour, de la farine et de l’eau, c’est aussi simple que ça.» Cyril façonne les pâtons faits de variété ancienne de blé, à faible taux de gluten, un blé à rendement faible mais régulier chaque année.

La visite se termine par un goûter/dégustation sur la place de l’Eglise…

Le soir, dîner à la maison.
Nuit dans la chambre d’hôtes.

Jour 3 : Initiation au vitrail

Rencontre avec Vincent Pull, vitrailliste, meilleur ouvrier de France en 2015.

Vincent crée et restaure des vitraux d’art civils ou religieux, selon des méthodes vieilles de plusieurs siècles.
Son atelier propose un stage d’initiation d’une journée durant lequel nous sommes accompagnés pas à pas pour réaliser notre vitrail d’après un modèle proposé.

Nous pouvons ainsi nous essayer à cet art ancestral, en suivant les différentes étapes :
– Dessin à l’échelle du motif, report sur carton.
– Numérotation et calibrage.
– Découpe des calibres et choix des verres.
– Découpe des verres.
– Sertissage au plomb.
– Soudure.

Les outils et matériels nous sont fournis, et nous repartons avec notre vitrail.

Pour des raisons pratiques, selon le nombre de participants, les journées 3 et 4 pourront se faire en “demi-groupes” (3 à 4 personnes maximum pour l’atelier vitrail).

Déjeuner du midi : pique-nique

Le soir, dîner à la maison.
Nuit dans la chambre d’hôtes.

Jour 4 : L’Ecomusée des Forges de Pyrène

Dans un cadre bucolique, un parc ombragé de 5 hectares, traversé par une rivière, se niche un village… Un village d’antan mais bien vivant où les métiers et outils d’autrefois reprennent une place de choix. À 5 km de Foix, venez vivre un temps d’Histoire auprès de Philippe (Zézé), Fabien, David et Frédo les célèbres forgeron, sabotier, boulanger et maître d’école du site. Ils lèvent le voile sur les gestes et méthodes d’une époque révolue mais ô combien révolutionnaire.
L’espace muséographie et sa collection de 5 000 outils vient parfaire une visite riche de moments à partager.

Déjeuner du midi : pique-nique

Le soir, dîner à la maison.
Nuit dans la chambre d’hôtes.

Jour 5 : Initiation à l’orpaillage et Saint-Lizier, ville d’art et d’histoire

Selon Diodore de Sicile, historien grec (45 av.J.C) “Les phéniciens et les carthaginois trouvèrent tant d’or dans les Pyrénées qu’ils en mirent aux ancres de leurs vaisseaux…. » D’ailleurs, l’Ariège a longtemps porté le nom d’Oriège… Mais de nos jours, l’orpaillage ariégeois n’est plus qu’un souvenir.

Durant le 20ème siècle, son importance économique était tout au plus une activité saisonnière et complémentaire, comme d’autres tels le colportage, la distillation ambulante, l’exploitation des carrières de pierres à faux…

Aujourd’hui, seuls quelques passionnés continuent à pratiquer cet art, qui consiste grâce à un grand nombre de lavages à dégager les paillettes d’or du sable. Le lavage est un procédé gravimétrique fondé sur la différence de gravité entre le minerai et la gangue (argile+sable) dans un milieu liquide.

David nous accompagne pour la matinée en bord de rivière afin de nous initier à cette pratique séculaire tout en prenant grand plaisir à nous parler de cette technique qui le passionne depuis des années, et le fait voyager dans le monde entier..

Après un pique-nique au bord de l’eau, nous repartons avec le résultat de nos recherches !

L’après-midi, c’est dans la belle ville de Saint-Lizier que nous poursuivons notre plongée dans l’histoire…

Après la visite de la cathédrale romane et de son superbe cloître, nous découvrons la pharmacie du 18è siècle.

Située dans l’Hôtel-Dieu et datant de 1764, parfaitement conservée, la Pharmacie sublime les visiteurs par sa beauté.
La pièce principale est le meuble en merisier, un bois fruitier de ton ambré, entièrement galbé et composé de nombreux tiroirs où les sœurs rangées les plantes pour les remèdes, deux collections complètes de faïence au décor bleu ou polychrome ainsi qu’un bel ensemble de bouteilles soufflées à la bouche. La Pharmacie de l’Hôtel-dieu, ancien hôpital présente aussi une trousse de chirurgien avec l’ensemble de ses instruments…

La guide nous dévoile tous les secrets de cette ancienne apothicairerie ainsi que les remèdes curieux du 18è siècle : «Vinaigre des 4 voleurs», «Huile de petits chiens», «Ratafia pour les pauvres» ou «Élixir de longue vie» …

Une rareté : la ville de Saint-Lizier dispose de 2 cathédrales, et après avoir visité la cathédrale “du bas”, nous nous rendons en fin de journée à celle dite “du haut” : la cathédrale Notre-Dame-de-la-Sède.

Après cette journée bien chargée, nous rentrons à Montségur pour le dîner et la nuit dans la chambre d’hôtes.

Jour 6 : Rencontre avec les artisans d’autrefois

Atelier de tissage médiéval.

Dans un espace ouvert, rencontre avec Anne Mie et Richard, et échanges autour du filage, du tissage dans une ambiance médiévale rendant hommage aux Cathares.
Démonstration de filage de la laine au fuseau et quenouille, à la roue à filer, au rouet à pédale, au tissage vertical et horizontal.
Animation pédagogique sur le mouton et toutes les étapes de transformation de la laine, l’évolution des techniques depuis le néolithique jusqu’au Moyen-âge.
Exposition et vente des créations filées, tissées et tricotées à la main.
Bibliothèque accessible aux visiteurs, à consulter sur place.

Déjeuner du midi dans un restaurant local.

Atelier d’enluminure “Le Royaume oublié”.

Le nom de notre atelier est un hommage à l’ancienne civilisation oubliée de l’Occitanie.
L’Occitanie fut déjà, à partir d’époques très anciennes et jusqu’au Moyen âge, un territoire ouvert à toutes sortes d’influences.
Terre de tolérance, où confluent la civilisation de Al Andalus, le nord de la France, les flandres, l’Italie, l’empire de Byzance et les Balkan, ainsi que l’Orient avec la ville occitane de Tripoli…
Notre passion c’est la création de produits contemporains avec des enluminures et des miniatures du Moyen Age.
Nancy est enlumineuse, illustratrice, et décoratrice. Elle s’occupe des animations et des ateliers.
Philip, enlumineur et miraclier, s’occupe quant à lui de tout ce qui est matière de bois. Le travail de restauration passe par lui.
Le Royaume Oublié leur permet de partager leur passion avec nous…

Le soir, dîner à la maison.
Nuit dans la chambre d’hôtes.

Jour 7 : Foix, patrimoine et marché au cœur des Pyrénées

Cette matinée est consacrée au grand marché qui se tient à Foix tous les vendredis dans une ambiance unique, sur les Allées de Villote, sous la Halle aux grains, sous et autour de la Halle Saint-Volusien et sur la Place Violet.
Producteurs, artisans, éleveurs, commerçants, convergent ici pour nous accueillir avec des produits du terroir de qualité : produits frais (volailles, charcuterie, poissons, fruits et légumes…), gastronomie, artisanat local, vêtements, chaussures, maroquinerie, ustensiles ménagers…

De rue en rue, la balade nous mène au cœur de la cité comtale…

Déjeuner du midi dans le cadre chaleureux et convivial du restaurant “Le Passe Temps, préparé à partir de produits frais et savoureux.

Rencontre à la Coutellerie Boisset

Quatrième d’une génération de forgeron, Eric Boisset, décide à 18 ans de partir en apprentissage chez Mr Robert Daran, coutelier à Toulouse.
Rêvant d’être son propre patron, il achète un camion et devient à temps partiel rémouleur ambulant. Il se constitue rapidement une clientèle de professionnels (bouchers, charcutiers…) et rachète sur Thiers à des couteliers prenant leur retraite, de vieilles machines bonnes pour »la casse ».
En même temps il réalise chez lui ses premières créations qu’il vend sur les marchés environnants jusqu’au jour où, dans les années 90, il trouve à Pézenas (dans l’Hérault) un atelier de coutellerie qu’il transforme en atelier boutique, pour ensuite en 2013 s’installer dans la vallée de la Barguillere.
Son atelier nous permet de découvrir cette branche de la taillanderie et de pouvoir observer et apprécier la qualité des couteaux Boisset, intégralement fabriqués sur place.

Retour à Montségur et dîner à la maison.
Nuit dans la chambre d’hôtes.
(Les chambres doivent être libérées le lendemain matin au plus tard à 10h)

Informations pratiques

Durée totale :

7 jours (7 nuitées)

Nombre de participants :

Groupes privés de 2 à 6

Accessibilité :

Tout public à partir de 12 ans (activité vitrail du jour 3 déconseillée en dessous de 12 ans. Une activité de remplacement peut-être proposée si vous séjournez avec un enfant plus jeune.)

Accompagnement :

Séjour non accompagné. Toutes les informations pratiques vous sont données par votre hôte de Monségur.

Transports :

Acheminement et transports sur place :

Acheminement jusqu’à la maison d’hôtes de Montségur et transports pendant la durée du séjour non inclus (possibilité de location de voiture à Foix).

Hébergements :

– Maison d’hôtes privatisée à Montségur : 3 chambres doubles ou à 2 lits disponibles (salle de bains commune). Vous séjournerez pendant 7 nuits au cœur du village de Montségur, au sein d’un typique habitat de montagne bâti en soulane : les maisons, accolées les unes aux autres, sont toutes orientées face au soleil de façon à engranger un maximum de chaleur.

Repas :

Tous les petits déjeuners et repas prévus dans le programme sont inclus dans les frais de participation. Ils seront pris soit dans des restaurants locaux soit en pique-niques préparés par votre hôte pour les déjeuners, et dans la maison d’hôtes pour les diners.

Tarifs, prestations incluses et non-incluses

Les tarifs du jour sont affichés sur la page du séjour : Métiers anciens en Pays cathare

Pour toute demande de séjour sur-mesure, nous contacter

Prix

Les prix affichés sur le site internet ou tout autre document publié par RBM sont donnés à titre indicatif et n’ont pas de valeur contractuelle. Le prix applicable est le prix en vigueur au moment de l’inscription de l’acheteur pour le séjour concerné et lui est confirmé avant son inscription définitive au séjour.

L’accès aux conditions de vente ainsi qu’aux éléments figurant sur la présente fiche descriptive sera adressé contractuellement à l’acheteur, indiquant la description du séjour, et le détail de ce qui est inclus dans le prix et de ce qui ne l’est pas, préalablement à son inscription définitive.

Conformément à l’article R. 211-5 du Code du Tourisme, RBM se réserve le droit d’apporter des modifications aux informations figurant sur son site internet, notamment aux prix et au contenu des prestations de transport et de séjour, ou à l’identité du transporteur aérien.

Modalités de révision du prix

Les modalités de révision des prix s’appliquent selon l’article R. 211-8 du Code du tourisme.

Les tarifs affichés pour ce séjour comprennent :

  • L’hébergement en maison d’hôtes en pension complète (restaurants et pique-niques) : 3 chambres doubles ou à 2 lits.
  • Toutes les activités prévues dans le programme (sous réserve de modification notamment en raison de conditions météo).
  • L’assurance assistance rapatriement en cas d’accident ou maladie.

Les tarifs affichés pour ce séjour ne comprennent pas :

  • L’assurance annulation (en option), l’assurance individuelle “accidents corporels”.
  • L’acheminement jusqu’à la maison d’hôtes de Montségur et les transports pendant la durée du séjour (possibilité de location de voiture à Foix).
  • Les boissons hors repas.
  • L’adhésion annuelle obligatoire à Rencontres au bout du monde – sauf ouvrants-droit Comités d’Entreprises. Nous consulter pour connaître le montant de cette adhésion.

Conditions d’inscription et assurances

Contrat de vente, inscription et acompte :

L’inscription à ce séjour implique l’acceptation explicite et sans réserve par l’acheteur :
– des conditions décrites sur la présente fiche descriptive du séjour,
– des conditions de vente de RBM,
cette acceptation tenant lieu de contrat de vente du séjour entre l’acheteur et RBM.

Toute inscription ne pourra être prise en compte qu’après remplissage et validation du formulaire d’inscription en ligne valant acceptation explicite par l’acheteur du contrat entre RBM et l’acheteur, ET du versement d’un acompte de 50% du tarif affiché, par tout moyen de paiement autorisé à l’ordre de Rencontres au bout du monde, dans la limite des places disponibles. A réception de l’acompte et après validation du formulaire d’inscription, RBM signifiera à l’acheteur l’acceptation et l’enregistrement de sa réservation. RBM confirmera à l’acheteur le montant du solde à payer, le calendrier et les modalités de règlement, les formalités de révision des tarifs conformément à l’article R211-8 ainsi que l’ensemble des informations prévues par l’article R211-6.

Echéancier :

Le solde, auquel s’ajoute le montant de l’adhésion et, si l’acheteur décide de la souscrire, le montant de l’assurance annulation optionnelle (voir ci-dessous), devra être versé dans les 5 jours qui suivront l’envoi de la facture définitive par RBM à l’acheteur, généralement entre 90 et 60 jours avant la date de commencement du séjour. En cas de non règlement du solde dans ce délai, RBM se réserve le droit d’annuler l’inscription sans aucun remboursement ni indemnité. L’inscription après ce délai implique le paiement en une seule fois de l’intégralité du montant du séjour, de l’adhésion et, si l’acheteur décide de la souscrire, de l’assurance annulation optionnelle.

Assurance assistance-rapatriement et responsabilité civile :

L’inscription à un séjour avec RBM fait bénéficier tous les participants des garanties du contrat passé entre l’ATES et la MAIF / IMA (Inter Mutuelle Assistance – police n° 3262472N) couvrant l’assistance-rapatriement durant le séjour. Le contrat MAIF, par le biais du prestataire d’assistance IMA GIE garantit chaque participant pendant son séjour pour les risques ci-après, en excluant les cas présentant un état pathologique constitué antérieurement à la date de la conclusion du contrat, ou une maladie ayant fait l’objet d’un traitement :
-accident corporel, maladie, décès ;
-responsabilité civile, dommages corporels ;
-dommages matériels.

> Cliquez ici pour voir le détail des garanties du contrat.

Assurance optionnelle : annulation / bagages / interruption de séjour :

Les garanties au titre de l’annulation, de l’interruption, de la perte ou du vol de bagage, du retard d’acheminement, du maintien des prix n’étant pas incluses dans le coût du séjour, RBM conseille vivement à l’acheteur la souscription du contrat Multirisque Mutuaide Evidence n°4637, auprès de son partenaire Assurinco, dont le montant facturé (pourcentage du prix total de l’achat) est indiqué sur le formulaire d’inscription en ligne. L’acheteur peut consulter les garanties offertes et les conditions générales des assurances optionnelles proposées en cliquant sur ce lien ou sur simple demande. Il devra préciser au moment de son inscription s’il souhaite souscrire à l’assurance annulation proposée par RBM ainsi que les options complémentaires qu’il aura choisies.

Une souscription, dite tardive est possible sous deux conditions :
– Le délai entre l’inscription au séjour et la souscription d’assurance est inférieur ou égal à 14 jours.
– Le départ du séjour est prévu dans plus de 30 jours

Par ailleurs, tout évènement survenu entre la date de réservation de son séjour et la date de souscription de l’assurance annulation optionnelle ne pourra donner droit à aucune prise en charge en cas de sinistre.

Si l’acheteur a souscrit des garanties complémentaires (annulation – interruption de programme, vol de bagages, etc.) auprès d’un autre assureur et qu’il souhaite en bénéficier, il lui appartient de réaliser les démarches auprès de son assureur, y compris s’il a souscrit une assurance via le partenaire de RBM “Assurinco”.

Si l’acheteur souhaite souscrire à cette assurance, il est invité à vérifier qu’il n’est pas déjà bénéficiaire d’une garantie couvrant l’un des sinistres garantis par le nouveau contrat ; si tel est le cas, l’acheteur bénéficie d’un droit de renonciation à ce contrat pendant un délai de 14 jours (calendaires) à compter de sa conclusion, sans frais ni pénalités, si toutes les conditions suivantes sont remplies :

– L’acheteur a souscrit ce contrat à des fins non professionnelles,
– ce contrat vient en complément de l’achat d’un bien ou d’un service vendu par un fournisseur,
– l’acheteur justifie qu’il est déjà couvert pour l’un des sinistres garantis par ce nouveau contrat,
– le contrat auquel il souhaite renoncer n’est pas intégralement exécuté,
– il n’a déclaré aucun sinistre garanti par ce contrat.

Dans cette situation, l’acheteur peut exercer son droit à renoncer à ce contrat par lettre ou toute autre support durable adressé à l’assureur du nouveau contrat, accompagné d’un document justifiant qu’il bénéficie déjà d’une garantie pour l’un des sinistres garantis par le nouveau contrat. L’assureur est tenu de lui rembourser la prime payée, dans un délai de 30 jours à compter de sa renonciation. Si l’acheteur souhaite renoncer à son contrat mais qu’il ne remplit pas l’ensemble des conditions ci-dessus, il doit vérifier les modalités de renonciation prévues dans son contrat.

Déclaration de sinistre aux assureurs :

En cas de sinistre, toute déclaration devra être effectuée par l’acheteur lui-même ou ses ayant-droits dans les délais indiqués sur les documents contractuels des organismes assureurs, directement auprès des ces organismes ET auprès de RBM, justificatifs à l’appui, afin pour engager la procédure d’indemnisation de l’assurance. Cette déclaration devra être effectuée par tout moyen écrit permettant d’avoir un accusé de réception et ce, le cas échéant, dès la survenance du fait à l’origine du sinistre. La date d’émission de cet écrit sera celle retenue comme date de déclaration du sinistre.

Conditions de modification et d’annulation

Les conditions de modification et d’annulation du séjour avant son commencement du fait de l’acheteur ou du fait de RBM sont détaillées dans les conditions de vente (paragraphe “Conditions d’inscription et d’annulation”).