Rencontres au Tadjikistan (Tadjikistan)Voyage n°1

Traditions nomades du Pamir oriental

Combiné randonnée et immersion


Note : 5/5
1 avis
Réserver

Groupe

2 à 6 personnes

Niveau

Modéré

Caractéristiques

Marche : 6 à 7 jours
Immersion chez l'habitant : 7 nuits dont 3 sous la yourte

Accompagnement

Animateur francophone. Portage : chevaux

Ce voyage propose une grande richesse de rencontres et de partage du quotidien des nomades, dans leurs villages sur les hauts plateaux et au sein de leurs campements d’altitude. Accompagnés par les membres de l’association des guides du Pamir créée par les bergers eux-mêmes, à l’initiative d’une ONG locale, nous alternons randonnée de niveau modéré et journées en immersion complète chez les nomades, durant lesquelles nous découvrons leurs activités quotidiennes : surveillance et soins aux troupeaux de yaks, chevaux et moutons en altitude, préparation des mets traditionnels, artisanat, plantes médicinales, faune sauvage…

Points forts

  • La découverte d’une région très sauvage, reculée et peu connue.
  • Un séjour combinant participation active à la vie locale et une randonnée accessible.
  • L’immersion chez l’habitant dans les villages et dans les campements nomades sur les hauts pâturages.
  • L’accueil et le partage de la vie quotidienne des bergers qui nous accueillent sous leur yourte.
  • La participation au festival "At Chabysh" (août), événement annuel très populaire dédié au cheval.

Ce voyage en images

© Photos de Michel Birouste, saisies lors de son voyage au Tadjikistan avec Rencontres au bout du monde.

 

Ce voyage, comme tous les voyages de Rencontres au bout du monde, a obtenu le LABEL « GARANTIE TOURISME ÉQUITABLE ET SOLIDAIRE » de l’ATES.

Au cœur de la vie nomade

Conçu avec les villageois et bergers du Pamir kirghiz, ce circuit débute au Sud du Kirghizstan avec une halte dans un village du Pamir Alaï, le temps de partager une journée avec une première famille de bergers. Déjà, le silence s’impose et la magie opère, loin de l’effervescence des villes et des sentiers battus… Puis au franchissement de la frontière tadjike, l’exceptionnelle puissance montagneuse de cette région impressionne par son étendue et son isolement. En la découvrant, on comprend qu’elle attire depuis la nuit des temps de nombreux explorateurs de tous pays. Parvenus au cœur du Pamir tadjik, l’accueil des villageois et des bergers d’origine kirghize « gardiens des traditions » nous plonge au cœur de l’histoire de cette région en grande partie méconnue, au centre de l’Asie Centrale et au croisement du Karakoram, de l’Hindou Kouch, et des Tian Shan, les « Monts Célestes ». La splendeur des paysages et l’impression de « bout du monde » que l’on y éprouve mérite largement de relever le défi de ce voyage, hors du temps et loin du Monde.

Les temps de randonnée sont donnés à titre indicatif pour un marcheur ou un cavalier moyen. Ce programme établi avec les communautés de villageois et de bergers pourra subir quelques modifications sans toutefois perdre son esprit original.

*Départs de juillet et septembre : Les jours 8 et 9 sont supprimés et la randonnée s’effectue du jour 7 au jour 14 (7 jours)

Jour 1

Vol international vers Osh.

Jour 2

Arrivée au petit matin à l’aéroport de Osh (Kirghizstan), où nous sommes accueillis par notre accompagnateur-interprète. Nous faisons connaissance autour d’un thé dans une «tchaïkana» ("maison de thé" traditionnelle ouzbeke). Puis route en minibus pour le village de Gulchö (1h). En chemin, halte aux sources chaudes de Jyluu-Suu, pour un bain dans les eaux thermales. Déjeuner dans un restaurant typique avec dégustation de sa spécialité « galopsies » (poivrons verts farcis, cuits dans le bouillon). Accueil en maison d'hôtes à Gulchö, repos, promenade au « bazar » (marché local) du village, soirée et nuit en maison d'hôtes.

Jour 3

Route en minibus pour Sary-Moghol (4h), franchissement du col du Taldyk (3615m). Déjeuner en cours de route, dans un café local. Accueil chez l’habitant et rencontre avec nos hôtes autour du thé traditionnel, "bain russe" ou bagna pour ceux qui le souhaitent. Découverte à pied du village, possibilité de visiter l'école, le centre de santé, la crèche, etc. Nuit chez l'habitant. pour la soirée et la nuit.

Jour 4

Route pour le «toit du monde», jusqu’au lac de Karakul (6h). Franchissement de la frontière tadjike, située au col de Kyzyl-Art (4280 m). Accueil chez l’habitant dans le village de Karakul, au bord du magnifique lac du même nom. Déjeuner puis balade au bord du lac, rencontre avec les femmes artisans du village. Soirée et nuit chez l’habitant.

Jour 5

Petite randonnée sur les berges du lac. Retour à Karakul pour déjeuner et route en début d'après-midi pour les hauts pâturages de Pshart, dans la région «lunaire» de Murghab (5h). Franchissement du col de Ak Baïtal (4655m) dans un panorama grandiose ! Continuation par la piste en terre qui remonte la haute vallée de Pshart où nous sommes attendus pour le thé, au sein d’un campement de bergers. Soirée en leur compagnie et nuit sous la yourte.

Jours 6 et 7

Journées de balade à pied en compagnie d’un berger, sur les hauts pâturages où paissent moutons, yacks et chevaux (niveau facile), à la découverte des activités quotidiennes des nomades (gardiennage des troupeaux, traite des yaks, fabrication du beurre et de la crème, etc.). Soirée et nuit sous la yourte le jour 6, et transfert pour la petite ville de Murghab (7000 habitants), chef-lieu du district (1/2 heure de route) le jour 7. Accueil dans un "lodge" à Murghab.

Jours 8 et 9

Deux jours pour participer au festival équestre «At Chabysh» (août seulement*), sur les hauteurs désertiques de Murghab. Au programme : jeux équestres traditionnels, course d’endurance équestre, concerts de musique ethnique, manashis (conteurs du héros Manas), aïtish ou joutes poétiques, exposition d’artisanat local,… Déjeuner dans le camp de yourtes. Au dernier soir, nous y rencontrons notre guide de randonnée. Préparation des affaires personnelles dans les sacoches de bât apportées par votre guide. Dîners et nuits en lodge à Murghab.

Jours 10 à 15

Nous partons pour 6 jours de randonnée à pied, en totale autonomie (bagages transportés sur des chevaux) : des hauts pâturages de Pshart à la vallée verdoyante de Madiana, par les montagnes, avec franchissement de cols entre 3700 et 4700 mètres dans un paysage à couper le souffle (entre 4h et 8h de randonnée par jour). Nous longeons les torrents qui donnent naissance aux grandes rivières du Pamir et rencontrons les bergers kirghiz, accueillis pour un thé sous la yourte ; en cours de randonnée, nous passons par les sources chaudes de Jyluu Suu où il est possible de prendre un bain salutaire, et découvrons la faune et la flore du Pamir (mouflon de Marco Polo, aigle royal, bouquetin, plantes médicinales, etc.). Bivouac sous la tente.

Jour 16

En début de matinée, nous retrouvons un véhicule pour nous reconduire dans notre confortable petit lodge à Murghab où nous profitons d'un "bagna" (bain russe) bien mérité ! Déjeuner au lodge. Après-midi libre pour se reposer, ranger nos affaires personnelles et faire nos sacs, ballades en ville, etc. Soirée et nuit au lodge.

Jour 17

Après le petit déjeuner, départ à pied pour le village de “Kono-Korgon” (2h), le long de la rivière Murghab, en compagnie de notre hôte à Sary-Kol lodge (les bagages sont transportés par le minibus). Après le déjeuner, nous repartons en Minibus pour le village de Rang-Kul (1h30). Soirée et nuit chez l’habitant.

Jour 18

Journée en immersion à Rang-Kul en compagnie de nos hôtes pour partager leur quotidien et découvrir leur village où des bergers élèvent encore les chameaux de Bactriane. Visite de l'«Ecole d’Arts Populaires» de la région où les enfants apprennent la musique ethnique, les danses traditionnelles, l’artisanat local, la peinture et les arts plastiques… Promenade sur les hauteurs du village, aux limites de le frontière chinoise, thés à toute heure au cours desquels des relations privilégiées se tissent... Soirée et nuit chez l’habitant.

Jour 19

Route en Minibus pour le village de Sary-Tash (5h), situé sur le plateau de l’Alaï au Kirghizstan. Franchissement de la frontière kirghize au col de Kyzyl Art. Déjeuner chez l'habitant en cours de route. Accueil chez l'habitant au village de Sary-Tash pour la soirée et la nuit.

Jour 20

Sur la route de retour à Osh, nous faisons halte dans un lieu très particulier, en bord de rivière, où une famille kirghiz nous permet de pêcher la truite, qui est ensuite grillée sous nos yeux... et que nous dégustons avec un thé comme il est de coutume. Une deuxième halte est proposée aux sources thermales de Jyluu-Suu, où un grand bassin aménagé et couvert permet de profiter d'un bain salutaire. Puis nous reprenons la route pour atteindre Osh, où nous sommes accueillis dans une guesthouse très agréable, avec son petit jardin verdoyant en plein centre ville !

Jour 21

Journée libre à Osh. Visite du bazar, l'un des plus grands marchés d'Asie Centrale, où il fait bon s'asseoir sur les tapis colorés d'un dais de bois surélevé, pour y déguster un "shashlik" (brochette de viande grillée) ou un "plov" (plat traditionnel ouzbek), accompagnés d'un thé vert ou noir. Visite du parc et de la montagne de Souleyman, lieu de pèlerinage du zoroastrisme offrant une vue panoramique sur toute la ville. Nuit à la guesthouse.

Jour 22

Vol retour pour la France (arrivée le même jour).

Dates 2019 bientôt disponibles. Nous contacter pour plus d'informations.

 

Le prix du voyage comprend :

  • Les vols* réguliers depuis Paris toutes taxes comprises (prix sous réserve de disponibilités et de fluctuations des taxes aériennes).
  • Tous les transports et transferts en véhicule privé avec chauffeur (voiture ou minibus).
  • Tous les repas, pique-niques et matériel de cuisine pour la randonnée.
  • Les hébergements (Guest house à Osh et Murghab, chez l'habitant dans les villages), en bivouac sous la tente ou sous la yourte durant la randonnée (tentes RedFox 3 places fournies par RBM - une tente pour 2 personnes).
  • L'encadrement : 1 animateur francophone et 1 guide kirghiz, équipiers et cuisiniers (population kirghize du Pamir tadjik).
  • Les droits d'entrée (parc national, musées, sites...).
  • La participation au Fonds de Développement de RBM au Tadjikistan et Kirghizstan.
  • L'assurance assistance rapatriement.

*Vols internationaux réguliers sur la compagnie Turkish ou équivalent (selon dates de départ).

 

Le prix du voyage ne comprend pas :

  • L'assurance annulation (en option), l'assurance individuelle "accidents corporels".
  • Le visa tadjik (pas de visa pour le Kirghizstan pour les ressortissants français effectuant un séjour de moins de 30 jours), et le permis GBAO (renseignements sur le site de l'Ambassade du Tadjikistan http://www.tajembfrance.fr/consulate/visa-enquiries)
  • Le matériel de couchage (duvets, matelas) qui seront transportés par les chevaux de bât (une tente 3 places pour 2 personnes est fournie par RBM).
  • Les boissons alcoolisées ou hors repas.
  • Les médicaments.
  • L'adhésion annuelle obligatoire à Rencontres au bout du monde - sauf ouvrants-droit Comités d'Entreprises. Nous contacter pour obtenir le montant de cette adhésion.

 

Télécharger les conditions de vente de ce voyage équitable et solidaire au Tadjikistan

 

Informations climatiques

Le Pamir oriental est aride, avec un taux d'humidité très faible, et un fort ensoleillement. Les vents peuvent être violents et froids et la région peut être soumise l'été à d’importantes masses d'air tropicales. L'été, l'amplitude est parfois supérieure à 25 °C avec des gelées la nuit (-8°C), et rarement plus de 20 °C en journée. La température moyenne en juillet est de 13,9 °C à 3 640 mètres d'altitude et seulement 8,2 °C au lac Kara- Kul à 3 960 mètres. Possibilité de chutes de neige, et d’orages de grêle. L'hiver, la température est glaciale, avec une moyenne de -17,8 °C à 3 600 mètres d'altitude, et peu descendre jusqu'à -50 °C en hiver (record -63 °C) (source : Wikipedia).

 

Forme physique, santé  

Avertissement : ces indications ne se substituent en aucun cas aux conseils médicaux que nous vous conseillons de prendre auprès de votre médecin.

 

Nous ne privilégions pas les visites au pas de course ou la performance sportive, contrairement à la majorité des organisateurs de voyages de randonnée, mais plutôt les rencontres avec les populations, ce qui demande de prendre son temps, avec des moments de récupération. Nous progressons donc toujours très lentement et nous emmenons souvent des personnes peu habituées ou entraînées, qui reviennent malgré tout emballées ! Ce sont toujours ces personnes qui «ont raison», car en montagne, avec nous, ce sont les plus lents qui imposent le rythme aux plus rapides, et les arrêts de regroupement sont fréquents. Néanmoins, la durée des étapes (4 à 6 heures par jour de marche) et les dénivelés ne sont pas à négliger. Personne ne connaît ni ne peut connaître à l'avance ses réactions vis à vis de l'altitude... Il existe des tests mais difficiles d'accès et couteux, sans être, par ailleurs, entièrement fiables.

 

Il faut distinguer deux problèmes liés à l'altitude : l'un que l'on peut "gérer", l'autre non !

> le premier : l'essoufflement. A 4000 m, vous ne pouvez pas marcher sans être essoufflé, surtout en montée. Quand vous montez un col, même très lentement, c'est un peu comme si vous courriez ici ! C’est une question d'entrainement et de capacité de récupération de chacun. Les solutions : entrainement soutenu (jogging, longues marches, etc.) pendant les mois qui précèdent le départ.

> le deuxième : le "mal aigu des montagnes" (MAM). Beaucoup plus sérieux et dangereux, il reste très rare. Il n'y a pas de règle générale : tous les profils sont susceptibles de souffrir du MAM, mais les risques que cela vous arrive restent faibles. Les symptômes sont variables, mais connus et observés avec attention par nos encadrants. En cas de MAM, il est impératif et urgent de redescendre à des altitudes inférieures.

 

Les quelques jours de montée en altitude avant le commencement de la randonnée sont suffisants pour l'adaptation. Nous avons de plus nos «petites recettes» dont nous vous ferons part, et qui ont fait leurs preuves depuis que nous organisons ces voyages, afin de limiter les risques et les symptômes légers mais désagréables qui touchent quasiment tout le monde (nausées et maux de têtes les premières 24 à 48 h).

 

Réservations et inscriptions

Que vous vous inscriviez seul ou à plusieurs, votre groupe se constitue au fur et à mesure des inscriptions. 

Les prix affichés sont calculés pour des groupes de 2 à 6 participants.

Des tarifs préférentiels et conditions particulières pour groupes pré-constitués à partir de 3 personnes peuvent vous être proposés (nous consulter).

Le prix définitif dépend du nombre de participants effectifs au voyage, et pourra être réajusté à la baisse ou à la hausse également en fonction des disponibilités aériennes à la date où nous recevrons votre réservation. Nous vous consulterions alors à nouveau si les tarifs affichés n'étaient plus disponibles.

 

Chaque départ étant strictement limité en nombre de participants, il vous est conseillé de réserver en ligne ou de poser une option le plus tôt possible. Ceci peut se faire dès à présent en remplissant le formulaire pour réserver en ligne, le formulaire pour poser une option, ou par téléphone au +33 (0)4 90 49 97 40.

 

L’inscription se fait de façon immédiate si vous réservez en ligne et est conditionnée au versement d’un acompte. Plus d’infos sur la réservation en ligne

Si vous faites le choix de poser une option, vous recevrez la confirmation de sa prise en compte. Cette option sera valable pour une durée de 8 jours. Afin de la valider, il vous suffira dans ce délai de :

1 - remplir et valider le formulaire d'inscription en ligne

2 - verser votre acompte

Plus d’infos sur comment « poser une option »

 

Paiement :

L'acompte puis le solde peuvent être versés par paiement sécurisé en ligne par carte bancaire, ou par chèque bancaire, chèques vacances ou virement. Des règlements étalés sont possibles (nous contacter).

 

Après l’inscription :

A réception de votre inscription, nous vous adresserons une confirmation par email vous indiquant l'état de remplissage de votre groupe. Contrairement à la plupart des voyagistes, la quasi totalité de nos départs sont assurés (nous refusons même souvent du monde !) dans la mesure où nous ne visons pas la "rentabilisation" de nos voyages, mais bien l'aide et l'apport aux populations locales. Ainsi, nous faisons tout pour que les départs aient bien lieu, même quand il y a peu d'inscrits, dans les meilleures conditions possibles pour nos voyageurs qui sont tenus informés régulièrement du remplissage de leur groupe, et restent maîtres de leurs décisions à tout instant. Une liste du matériel préconisé et de la pharmacie vous seront envoyés, ainsi qu’une bibliographie complète sur le tourisme équitable et solidaire, la culture, les peuples, la géographie, et l'histoire de la région que vous allez visiter avec nous. Des notes d'information détaillées vous seront également adressées avant votre départ. Un échéancier vous sera envoyé, indiquant le montant restant à régler et le délai de règlement. Une réunion téléphonique de préparation au départ avec votre groupe pourra vous être proposée (si délai suffisant avant le départ). Au plus tard 15 jours avant votre départ, vous recevrez vos billets d’avion ainsi que le Carnet de voyage comportant tous les détails concernant votre voyage, les rendez-vous aux aéroports, les coordonnées des autres voyageurs de votre groupe, ainsi que de nombreux conseils pour profiter au mieux de ces rencontres.

 

Transparence :

Rencontres au bout du monde concrétise sa démarche de transparence, aussi bien envers ses membres voyageurs qu’envers ses intervenants locaux, en leur remettant le budget prévisionnel indiquant la répartition du prix payé pour le voyage.

> Téléchargez un exemple de "fiche transparence"

Nombre de voyageurs :

Options

Groupe utilisé uniquement pour le titre. Ne pas modifier.

Ville de départ *

Ville de départ :

assurance-annulation *

Assurance-annulation (2% du total) : Télécharger le livret des garanties

Assurance annulation options


Poser une option

Échangez sur ce circuit

Les voyageurs en parlent

Véronique.L
Note : 5/5

Depuis mon premier voyage solidaire au Kirghizstan, voici 3 ans, j’envisageais d’y revenir, séduite tant par l’accueil chaleureux de la population que par la beauté des paysages.
Ce séjour proposé au Tadjikistan correspondait à mon souhait d’aller à la rencontre de la population kirghize vivant dans le Haut-Badakhshan, de partager son quotidien, et de randonner au cœur des impressionnantes montagnes du Pamir.
A chacune de nos étapes, de Gulchö à Murghab, puis à Rang-kul, j’ai retrouvé toutes les émotions de mon premier séjour au Kirghizstan.
Certes, la nature y est beaucoup moins généreuse, mais l’accueil de nos hôtes a été des plus chaleureux et les sourires omniprésents.
Parmi les points d’orgue de ce séjour, les repas et nuitées sous la yourte, le festival équestre At Chabysh, et la randonnée, qui, malgré un rythme soutenu, nous a permis de vivre des moments privilégiés dans un décor incomparable, accompagnés de fort sympathiques et attentionnés guides et équipiers.
Pour ma part, j’espère avoir laissé un aussi beau souvenir à nos hôtes et accompagnateurs que celui que je garde d’eux.
L’émotion visible sur certains visages à notre départ peut le laisser penser.
Je songe déjà à un second voyage dans le Haut-Badakhshan.

Laisser un avis
Ajouter un Avis