RENCONTRES EN ARIEGE (France)Séjour n°1

Métiers anciens en Pays cathare (Ariège, Pyrénées)

Patrimoine & culture


Note : 0/5
0 avis
Réserver

Groupe

Privatif sur-mesure
de 2 à 6 personnes

Niveau

Tout public à partir de 12 ans

Caractéristiques

7 nuits en chambre d'hôtes familiale à Montségur.
Activités quotidiennes de découverte du patrimoine et des métiers anciens

Accompagnement

Sans accompagnement

Une semaine pour renouer des liens avec les métiers d’autrefois et expérimenter leurs méthodes ancestrales…

Points forts

  • Le logement, situé en plein cœur du village typique de Montségur
  • Une région loin des sentiers touristiques
  • La diversité des activités thématiques proposées
  • L'initiation aux métiers anciens
  • La découverte d'un patrimoine inestimable et peu connu
  • L'environnement exceptionnel du Pays cathare, aux paysages montagneux époustouflants

Ce voyage, comme tous les voyages de Rencontres au bout du monde, a obtenu le LABEL « GARANTIE TOURISME ÉQUITABLE ET SOLIDAIRE » de l’ATES.

Jour 1 : Arrivée à Montségur

Installation à partir de 16h et rencontre avec votre hôte.

Balade dans le village avec l’hébergeant :
Le village de Montségur est un typique habitat de montagne bâti en soulane. C’est a dire que les maisons accolées les unes aux autres sont toutes orientées face au soleil de façon à engranger un maximum de chaleur.
Ces maisons, de un à deux étages, sont recouvertes de toitures en tuiles donnant depuis les crêtes environnantes l’aspect de grandes barres parallèles et uniformes. Les murs de ces maisons utilisent parfois des pierres taillées « récupérées » au XIXe siècle sur le château.
Les rues sont étroites et l’on peut encore ça et là observer des cantous, sortes de ponts de bois bâtis au dessus des ruelles et reliant les maisons entre elles.
L’église est typique des villages similaires en vallées ariégeoises. Un clocher-mur où se trouvent les cloches, un chevet plat et une seule nef. A l’intérieur se trouve un magnifique tableau du XVIIe siècle récemment restauré.
Toujours dans le village le point du vue du Carroulet est un incontournable car de là on domine les gorges du Lasset.
Le soir, premier repas à la maison avec apéritif de bienvenue.
Nuit dans la chambre d'hôtes.

Jour 2 : Forteresse de Montségur et pains d'autrefois

Venir en Ariège sans voir Montségur pourrait vous conduire au bûcher. Nous sommes ici dans le plus haut lieu du catharisme. Situé sur son pog, à 1207 m d'altitude, le château domine le charmant village et les vallées environnantes. La montée au château se mérite (être bien chaussé) mais ne vous laissez pas intimider par les 5 première minutes qui sont particulièrement éprouvantes. Une fois arrivé à la stèle dite des cramats, la montée est beaucoup plus agréable, dans un sous bois relativement frais. Depuis le château le panorama est époustouflant. La visite guidée par Fabrice est fantastique. Soyons lucides, il ne reste que 4 murs à Montségur. La capacité de conteur de cet universitaire, guide officiel du site, rendra vie à ce lieu austère et tragique. Vous finirez par entendre les bruits de batailles et apprendrez également que ce château n'était pas qu'un édifice militaire mais également un lieu de vie et surtout, un lieu de résistance face à l'oppression et à l'invasion. Il faudra 11 mois de siège pour que cette citadelle du vertige tombe sous le joug des seigneurs du roi de France. A visiter également, le musée historique et archéologique pour découvrir comment vivaient les habitants du pog.

Après un copieux petit déjeuner, nous partons à la découverte de cette dernière forteresse cathare.
Déjeuner convivial à la maison.

L'après-midi, nous rendons visite à Cyril, boulanger à Montségur.
En 2017, Cyril Delmas ouvre une boulangerie au cœur du village. L'enfant du pays d'Olmes la baptise Le Pain de Montségur ; il fabrique du pain, mais pas n'importe lequel. Cyril façonne et cuit du pain comme autrefois. Les farines, issues de grains élevés sur des parcelles réservées, sont moulues sur des meules en pierre ; quant au pain, il est fait avec du levain naturel, et non avec de la levure chimique, dont la pâte «pousse» dans un meuble ancien hermétique nommé le parisien. Tout en pétrissant la pâte, le boulanger ne se fait pas prier pour expliquer le métier qu'il a choisi. Pas des plus faciles mais ô combien valorisant. «Je travaille avec un four à bois et un levain naturel que je nourris chaque jour, de la farine et de l'eau, c'est aussi simple que ça.» Cyril façonne les pâtons faits de variété ancienne de blé, à faible taux de gluten, un blé à rendement faible mais régulier chaque année.

La visite se termine par un goûter/dégustation sur la place de l’Eglise...

Le soir, dîner à la maison.
Nuit dans la chambre d'hôtes.

Jour 3 : Initiation au vitrail

Rencontre avec Vincent Pull, vitrailliste, meilleur ouvrier de France en 2015.

Vincent crée et restaure des vitraux d'art civils ou religieux, selon des méthodes vieilles de plusieurs siècles.
Son atelier propose un stage d'initiation d'une journée durant lequel nous sommes accompagnés pas à pas pour réaliser notre vitrail d’après un modèle proposé.

Nous pouvons ainsi nous essayer à cet art ancestral, en suivant les différentes étapes :
- Dessin à l'échelle du motif, report sur carton.
- Numérotation et calibrage.
- Découpe des calibres et choix des verres.
- Découpe des verres.
- Sertissage au plomb.
- Soudure.

Les outils et matériels nous sont fournis, et nous repartons avec notre vitrail.

Pour des raisons pratiques, selon le nombre de participants, les journées 3 et 4 pourront se faire en "demi-groupes" (3 à 4 personnes maximum pour l'atelier vitrail).

Déjeuner du midi : pique-nique

Le soir, dîner à la maison.
Nuit dans la chambre d'hôtes.

Jour 4 : L'Ecomusée des Forges de Pyrène

Dans un cadre bucolique, un parc ombragé de 5 hectares, traversé par une rivière, se niche un village… Un village d’antan mais bien vivant où les métiers et outils d’autrefois reprennent une place de choix. À 5 km de Foix, venez vivre un temps d’Histoire auprès de Philippe (Zézé), Fabien, David et Frédo les célèbres forgeron, sabotier, boulanger et maître d’école du site. Ils lèvent le voile sur les gestes et méthodes d’une époque révolue mais ô combien révolutionnaire.
L’espace muséographie et sa collection de 5 000 outils vient parfaire une visite riche de moments à partager.

Déjeuner du midi : pique-nique

Le soir, dîner à la maison.
Nuit dans la chambre d'hôtes.

Jour 5 : Initiation à l'orpaillage et Saint-Lizier, ville d'art et d'histoire

Selon Diodore de Sicile, historien grec (45 av.J.C) "Les phéniciens et les carthaginois trouvèrent tant d'or dans les Pyrénées qu'ils en mirent aux ancres de leurs vaisseaux.... » D’ailleurs, l’Ariège a longtemps porté le nom d’Oriège... Mais de nos jours, l’orpaillage ariégeois n'est plus qu'un souvenir.

Durant le 20ème siècle, son importance économique était tout au plus une activité saisonnière et complémentaire, comme d'autres tels le colportage, la distillation ambulante, l'exploitation des carrières de pierres à faux...

Aujourd’hui, seuls quelques passionnés continuent à pratiquer cet art, qui consiste grâce à un grand nombre de lavages à dégager les paillettes d'or du sable. Le lavage est un procédé gravimétrique fondé sur la différence de gravité entre le minerai et la gangue (argile+sable) dans un milieu liquide.

David nous accompagne pour la matinée en bord de rivière afin de nous initier à cette pratique séculaire tout en prenant grand plaisir à nous parler de cette technique qui le passionne depuis des années, et le fait voyager dans le monde entier..

Après un pique-nique au bord de l'eau, nous repartons avec le résultat de nos recherches !

L'après-midi, c'est dans la belle ville de Saint-Lizier que nous poursuivons notre plongée dans l'histoire...

Après la visite de la cathédrale romane et de son superbe cloître, nous découvrons la pharmacie du 18è siècle.

Située dans l'Hôtel-Dieu et datant de 1764, parfaitement conservée, la Pharmacie sublime les visiteurs par sa beauté.
La pièce principale est le meuble en merisier, un bois fruitier de ton ambré, entièrement galbé et composé de nombreux tiroirs où les sœurs rangées les plantes pour les remèdes, deux collections complètes de faïence au décor bleu ou polychrome ainsi qu’un bel ensemble de bouteilles soufflées à la bouche. La Pharmacie de l'Hôtel-dieu, ancien hôpital présente aussi une trousse de chirurgien avec l'ensemble de ses instruments...

La guide nous dévoile tous les secrets de cette ancienne apothicairerie ainsi que les remèdes curieux du 18è siècle : «Vinaigre des 4 voleurs», «Huile de petits chiens», «Ratafia pour les pauvres» ou «Élixir de longue vie» ...

Une rareté : la ville de Saint-Lizier dispose de 2 cathédrales, et après avoir visité la cathédrale "du bas", nous nous rendons en fin de journée à celle dite "du haut" : la cathédrale Notre-Dame-de-la-Sède.

Après cette journée bien chargée, nous rentrons à Montségur pour le dîner et la nuit dans la chambre d'hôtes.

Jour 6 : Rencontre avec les artisans d'autrefois

Atelier de tissage médiéval.

Dans un espace ouvert, rencontre avec Anne Mie et Richard, et échanges autour du filage, du tissage dans une ambiance médiévale rendant hommage aux Cathares.
Démonstration de filage de la laine au fuseau et quenouille, à la roue à filer, au rouet à pédale, au tissage vertical et horizontal.
Animation pédagogique sur le mouton et toutes les étapes de transformation de la laine, l'évolution des techniques depuis le néolithique jusqu'au Moyen-âge.
Exposition et vente des créations filées, tissées et tricotées à la main.
Bibliothèque accessible aux visiteurs, à consulter sur place.

Déjeuner du midi dans un restaurant local.

Atelier d'enluminure "Le Royaume oublié".

Le nom de notre atelier est un hommage à l'ancienne civilisation oubliée de l'Occitanie.
L'Occitanie fut déjà, à partir d'époques très anciennes et jusqu'au Moyen âge, un territoire ouvert à toutes sortes d'influences.
Terre de tolérance, où confluent la civilisation de Al Andalus, le nord de la France, les flandres, l'Italie, l'empire de Byzance et les Balkan, ainsi que l'Orient avec la ville occitane de Tripoli...
Notre passion c'est la création de produits contemporains avec des enluminures et des miniatures du Moyen Age.
Nancy est enlumineuse, illustratrice, et décoratrice. Elle s'occupe des animations et des ateliers.
Philip, enlumineur et miraclier, s'occupe quant à lui de tout ce qui est matière de bois. Le travail de restauration passe par lui.
Le Royaume Oublié leur permet de partager leur passion avec nous...

Le soir, dîner à la maison.
Nuit dans la chambre d'hôtes.

Jour 7 : Foix, patrimoine et marché au cœur des Pyrénées

Cette matinée est consacrée au grand marché qui se tient à Foix tous les vendredis dans une ambiance unique, sur les Allées de Villote, sous la Halle aux grains, sous et autour de la Halle Saint-Volusien et sur la Place Violet.
Producteurs, artisans, éleveurs, commerçants, convergent ici pour nous accueillir avec des produits du terroir de qualité : produits frais (volailles, charcuterie, poissons, fruits et légumes...), gastronomie, artisanat local, vêtements, chaussures, maroquinerie, ustensiles ménagers...

De rue en rue, la balade nous mène au cœur de la cité comtale...

Déjeuner du midi dans le cadre chaleureux et convivial du restaurant "Le Passe Temps", préparé à partir de produits frais et savoureux.

Rencontre à la Coutellerie Boisset

Quatrième d’une génération de forgeron, Eric Boisset, décide à 18 ans de partir en apprentissage chez Mr Robert Daran, coutelier à Toulouse.
Rêvant d’être son propre patron, il achète un camion et devient à temps partiel rémouleur ambulant. Il se constitue rapidement une clientèle de professionnels (bouchers, charcutiers…) et rachète sur Thiers à des couteliers prenant leur retraite, de vieilles machines bonnes pour »la casse ».
En même temps il réalise chez lui ses premières créations qu’il vend sur les marchés environnants jusqu’au jour où, dans les années 90, il trouve à Pézenas (dans l’Hérault) un atelier de coutellerie qu’il transforme en atelier boutique, pour ensuite en 2013 s’installer dans la vallée de la Barguillere.
Son atelier nous permet de découvrir cette branche de la taillanderie et de pouvoir observer et apprécier la qualité des couteaux Boisset, intégralement fabriqués sur place.

Retour à Montségur et dîner à la maison.
Nuit dans la chambre d'hôtes.
(Les chambres doivent être libérées le lendemain matin au plus tard à 10h)

Dates sur-mesure (du samedi au samedi) :  nous contacter pour connaître les disponibilités.

PRIX PAR PERSONNE :
855€ (6 personnes) • 949€ (4 personnes) • 1165€ (2 personnes)
Pour 3 ou 5 personnes, des tarifs intermédiaires seront proposés.

Le prix de ce séjour comprend :

  • L'hébergement en maison d'hôtes privatisée en pension complète (restaurants et pique-niques) : 3 chambres doubles ou à 2 lits.
  • Toutes les activités prévues dans le programme (sous réserve de modification notamment en raison de conditions météo).
  • Les frais de ménage.
  • La participation au Fonds de Développement local de Rencontres au bout du monde.
  • L'assurance assistance rapatriement en cas d'accident ou maladie.

Le prix de ce séjour ne comprend pas :

  • L'assurance annulation (en option), l'assurance individuelle "accidents corporels".
  • L'acheminement jusqu'à la maison d'hôtes de Montségur et les transports pendant la durée du séjour (possibilité de location de voiture à Foix).
  • Les boissons hors repas.
  • L'adhésion annuelle obligatoire à Rencontres au bout du monde - sauf ouvrants-droit Comités d'Entreprises. Nous consulter pour connaître le montant de cette adhésion.

 

Télécharger les conditions de vente de ce séjour équitable et solidaire en Ariège

Télécharger la fiche descriptive de ce séjour équitable et solidaire en Aiège

 

Réservations et inscriptions

DATES :
Dates sur-mesure : contactez-nous pour connaître les disponibilités.

TARIFS :
Les prix affichés sont calculés pour des séjours 2, 4, 6 participants. Pour 3 ou 5 participants, des prix intermédiaires seront proposés. Le prix qui s'affiche lors de votre commande est calculé sur la base de 6 participants. Pour moins de 6 participants, le prix final par personne sera celui indiqué sur la grille tarifaire.

PROGRAMMES SUR-MESURE : contactez-nous !

Votre réservation peut se faire dès à présent en remplissant le formulaire pour réserver en ligne, le formulaire pour poser une option, ou par téléphone au +33 (0)4 90 49 97 40.

L’inscription se fait de façon immédiate si vous réservez en ligne et est conditionnée au versement d’un acompte. Plus d’infos sur la réservation en ligne

Si vous faites le choix de poser une option, vous recevrez la confirmation de sa prise en compte. Cette option sera valable pour une durée de 8 jours. Afin de la valider, il vous suffira dans ce délai de :

1 - remplir et valider le formulaire d'inscription en ligne

2 - verser votre acompte

Plus d’infos sur comment « poser une option »

 

Paiement :

L'acompte puis le solde peuvent être versés par paiement sécurisé en ligne par carte bancaire, ou par chèque bancaire, chèques vacances ou virement. Des règlements étalés sont possibles (nous contacter).

 

Après l’inscription :

A réception de votre inscription, nous vous adresserons une confirmation par email. Des notes d'information détaillées vous seront également adressées avant le commencement de votre séjour. Un échéancier vous sera envoyé, indiquant le montant restant à régler et le délai de règlement. Une réunion téléphonique de préparation pourra vous être proposée (si délai suffisant avant le départ).

 

Transparence :

Rencontres au bout du monde concrétise sa démarche de transparence, aussi bien envers ses membres voyageurs qu’envers ses intervenants locaux, en leur remettant le budget prévisionnel indiquant la répartition du prix payé pour le voyage.

> Téléchargez un exemple de "fiche transparence"

Les voyageurs en parlent

Nos voyageurs n'ont pas encore laissé d'avis sur ce voyage.

Laisser un avis
Soyez le premier à laisser votre avis sur “Métiers anciens en Pays cathare (Ariège, Pyrénées)”