Contactez-nous
Appelez-nous
facebook
blogger
Image de fond
Images et paroles
de voyageurs solidaires


Karnataka Kerala, C. et P. Cusserne
> Voir l'expo

Karnataka, Michel Birouste
> Voir l'expo

Népal Circuit 3, Michel Birouste
> Voir l'expo

Népal, Camille Degois
> Voir l'expo

Népal, Danielle Dupré
> Voir l'expo

Népal, Gérard Dupuy
> Voir l'expo

Rajasthan, Bénédicte Buet
> Voir l'expo

Rajasthan, Semaryp
> Voir l'expo

Rajasthan, Sophie Rabbe
> Voir l'expo

Rajasthan, Valérie Mercier
> Voir l'expo

Zanskar Circuit 1, Camille Degois
> Voir l'expo

Zanskar Circuit 6, Michel Birouste
> Voir l'expo

Zanskar Circuit 7, Camille Degois
> Voir l'expo

Zanskar Circuit 7, Michel Birouste
> Voir l'expo

TÉMOIGNAGES DE VOYAGEURS

"Le voyage au Zanskar a été pour moi un tsunami dont je ne reviendrai pas. Je suis plus vivante que jamais cependant car mes yeux se sont enfin ouverts et je sais où sont les vraies valeurs......"

Monique, voyageuse solidaire au Zanskar avec Rencontres au bout du monde // Septembre 2013

"Merci à tous les villageois qui nous ont si gentiment reçus. Je n'oublierai jamais cette chaleur ; cette convivialité, ces moments de bonheur si intenses partagés, cette richesse de coeur, émotions très intenses. Merci à RBM pour ce merveilleux voyage si bien organisé. Cette façon de voyager me correspond parfaitement. Grâce à vous, j'ai enfin visité une partie du pays de mes rêves et j'ai hâte d'y retourner ! Merci à toute l'équipe RBM."

Marie-Claude, voyageuse solidaire au Rajasthan avec Rencontres au bout du monde // Décembre 2011

"Le voyage s'est particulièrement bien passé, dans la bonne humeur et une très bonne ambiance. Nous nous entendions très bien tous les 4 (Narendra, Virendra notre chauffeur, Clémence et moi). Le parcours est particulièrement bien construit, j'ai eu la sensation de m'enfoncer progressivement et de plus en plus profondément dans l'inde.  Narendra a été un très bon guide particulièrement attentif à notre bien-être. Il a toujours été souriant, agréable, prêt à nous transmettre ses connaissances et même lorsqu'il ne connaissait pas les réponses à nos questions, il essayait de se renseigner afin de nous donner une réponse (avec Clémence nous étions très curieuses, nous avons posé des tonnes de questions). C'est quelqu'un de très généreux dans sa manière de nous présenter l'architecture des lieux, l'histoire du pays, les coutumes et la manière de penser des indiens, les traditions… J'ai énormément appris. Il a tout fait pour satisfaire nos souhaits (j'avais envie de voir l'ambiance d'une gare, et dans le dernier village, nous nous sommes rendue dans une, je voulais voir des buffles de près, etc... j'étais ravie), a toujours su être disponible tout en nous laissant du temps libre pour découvrir et faire les rencontres par nous même lorsque nous étions dans les familles.  Les rencontres avec les familles sont très enrichissantes, et même lorsque les conditions de vies ont été plus difficiles (comme dans la 1ère famille du désert mais 2è famille sur le carnet de voyage), nous avons été très bien accueillies, je me souviendrais longtemps de la gentillesses des indiens, leur envie de partager et d'échanger avec nous. Globalement, j'avais rêvé de visiter l'inde, et la réalité a dépassé mes rêves, je souhaite retourner en inde et continuer ma découverte, et surtout revoir certaines familles (particulièrement Shushila et sa famille). J'ai juste été un peu gênée, par la présentation de notre rôle dans les famille faite à l'ONG "down to earth" :  la personne nous a expliquer que nous devions avoir un rôle éducatif (exemple: leur dire de ne pas avoir trop d'enfants), nous ne restions que 2 jours dans chaque famille, et même si nous créons de vrais liens avec les familles, jamais je ne me serai permis de me positionner en donneur de leçons, moi j'avais envie de comprendre leur point de vue, éventuellement leur expliquer comment ça se passait en France pour qu'ils comparent, et les laisser faire leur propre conclusion. Mais peut-être ai-je mal compris ce que voulais nous dire ce monsieur. En conclusion, je n'ai pas de mots pour tous (RBM, Narendra, et les familles qui nous ont accueilli) vous remercier pour ce voyage... un très grand MERCI à vous pour la foule de souvenirs que j'ai emmagasiné pendant ces 21j qui m'ont paru beaucoup trop court."

Sandrine, voyageuse solidaire au Rajasthan avec Rencontres au bout du monde // août 2013

"Je viens de quitter Kathmandu, amitiés népalaises toutes fraiches de l'aéroport de Mumbai... reste à rejoindre mon île de l'océan indien, le coeur rempli de tous les sourires offerts par les hôtes de Rencontres du Bout du Monde, encore un trek et un séjour inoubliables, Merci"

Danielle, voyageuse solidaire au Népal avec Rencontres au bout du monde // Janvier 2012

"A recommander ! Magnifiques rencontres avec les familles. On sent que le tourisme est un plus pour eux, mais que ce n'est pas l'essentiel de leur revenu, ce qui semble créer une relation moins "pervertie". Organisation très bien."

Olivia, voyageuse solidaireau Népal avec Rencontres au bout du monde // Novembre 2012

"Voyage que je ne pourrai pas oublier. Il restera gravé dans mon cœur de par les gens, les rencontres... J'ai beaucoup appris sur ce pays et ses croyances, ses religions. J'espère que les associations comme la vôtre continueront à aider ce pays à se développer. Si j'ai un peu participé à ça j'en suis heureuse."

Nicole, en immersion chez l'habitant au Rajasthan avec Rencontres au bout du monde // Novembre 2011.

"Le voyage est profondément préparé et nous avons bénéficié de tous les liens créés pendant la préparation. La foi et la confiance installée par RBM était toujours présente. Quelle joie à des étapes pommées d'être attendus et accueillis ! Beaucoup d'émotion de voir des acteurs du pays engagés dans la réalisation de leurs idées (j'ai envie de dire utopies pour dire la notion prophétique) : mon plus beau souvenir est la soirée" marionnettes" sur la dune avec petits et vieux (il manquait les femmes), nous entrainant dans leur création, face à l'oasis et adossés au sunset. Et là l'intellectuel rejoignait la création, la beauté, la convivialité : nous étions un parmi les autres, autant concernés par le même questionnement sur l'homme que notre voisin de genoux. Dans toutes les activités présentées, j'avais envie de "faire" : J'ai aimé "participer" à la construction de la hutte. J'ai aimé apprendre à faire le motif sur la chaine de tissage. J'aurais pu rester 4 jours à Barefoot pour faire avec les femmes les petites poules et l'application sur tissu et le circuit imprimé et participer à la sérigraphie et aux sacs en journaux et construire une marionnette et apprendre le chant associé. Je n'ai pas aimé les arrêts "shopping" dans les villes : je n'avais envie d'acheter que aux producteurs rencontrés."

Marielle, en immersion chez l'habitant au Rajasthan avec Rencontres au bout du monde // Novembre 2008

"Je commençais à me sentir à l'aise dans une famille au moment où il fallait déjà la quitter ! Dommage peut-être de ne pas rester plus longtemps dans chacune d'elles quitte à en voir moins... Rien à redire côté hébergement, repas et participation de la famille locale : je suis tjs bien "tombée". Un manque d'intimité évidente cependant, mais ce n'est pas dans leur culture et après tout, nous débarquons avec nos habitudes chez des personnes vierges de tourisme ! J'ai beaucoup apprécié l'ambiance conviviale du groupe et la dymnamique qui en résultait."

Marie-France, voyageuse solidaire au Rajasthan avec Rencontres au bout du monde // Mars 2009

"Ne changez rien. Ce fut un voyage passionnant et interessant avec beaucoup d'échanges et de découvertes."

Cédric, en immersion chez l'habitant au Rajasthan avec Rencontres au bout du monde // Mars 2012

"J'ai apprécié le déroulement du voyage, nous permettant dans un 1er temps de nous imprégner de la vie indienne en passant une demi journée à Delhi puis visite de Jaïpur. Les 2 journées suivantes nous ont permis de découvrir les villages et le fonctionnement des familles.
La visite et nuits chez les habitants en famille était très enrichissante, dommage que la barrière de la langue ne nous permet pas de communiquer comme nous aurions aimé le faire."

Bernard, voyageur solidaire au Rajasthan avec Rencontres au bout du monde // Mars 2009

"C'est un voyage fabuleux, qui m'a fait réfléchir, découvrir, rire, ressentir ... Narendra est quelqu'un d'agréable et d'amusant, qui fait découvrir l'Inde sous tous ses aspects (architectural, historique et religieux pendant les visites, mais aussi social, affectif et philosophique lors des longues discussions sur ce qui pouvait nous interpeller, nous intriguer) : il prête ses yeux pour voir et comprendre le pays et ses habitants. Les rencontres avec les familles, même si elles ne sont pas toujours simples et immédiates (c'est ce qui est d'ailleurs révélateur et intéressant), sont des moments uniques, qui rendent fière d'appartenir à l'humanité ! Les rencontres avec les militants des associations locales sont riches et intéressantes (même si un peu courtes). Chaque étape, journée du séjour était juste, à sa place, nécessaire : de jour en jour, on avait l'impression de rentrer peu à peu dans le Rajasthan ! Seul le moment à Pushkar m'a moins enthousiasmée : cette ville m'a beaucoup moins touchée."

Sandrine, voyageuse solidaire au Rajasthan avec Rencontres au bout du monde // août 2013

ET CI-DESSOUS, QUELQUES MESSAGES POSTÉS SUR ROUTARD.COM

"J'ai voyagé avec Rencontres au bout du monde au Rajasthan l'année dernière ... et vraiment c'était le voyage le plus marquant pour moi. 
Mes plus beaux souvenirs ne sont pas tant le Taj Mahal, Delhi, Jodhpur ou les palais des Maharajah mais les moments inoubliables avec les familles qui nous ont accueillis. Même si nous ne parlons pas la même langue, il y a tellement de choses qui passent entre nous et puis il y a le guide local, super sympa, qui nous aide à traduire … ils sont vraiment heureux de nous accueillir dans leur maison, de nous faire découvrir leur mode de vie, leur culture, mais aussi leur difficultés et l’aide que leur apporte les associations villageoises. C’est vraiment super de voir par exemple ces femmes qui font de l’artisanat ou qui s’occupent de la nouvelle station de traitement d’eau ou les nouvelles pratiques agricoles respectueuses de l’environnement…"
Je pourrais en parler des heures tellement ces rencontres m’ont enchantées. D’ailleurs, je compte repartir avec Rencontres au bout du monde, l’année prochaine pour rencontrer les familles du Ladakh ou du Zanskar."

"J'ai voyagé l'an dernier au Rajasthan avec Rencontres au bout du monde et ça s'est très bien passé. Nous avons en effet vécu des moments très importants dans les villages. Notre groupe était relativement réduit (9 personnes) ce qui a facilité les contacts avec la population. Un bon point pour les visites, un guide local très agréable et très professionnel!! Un bon point particulier pour la visite des associations de commerce équitable (…)
Après le voyage on a envie de garder le contact avec l'association qui nous tient très au courant de ses activités. BRAVO !!!"

"Je faisais partie du groupe qui a bénéficié du 1er voyage au Rajasthan organisé par l'association Rencontre au Bout du Monde (RBM) en février 2008.
Je crois que prendre comme référence les circuits classiques pollue l'approche : ce n'est (heureusement) pas une visite touristique du Rajasthan (ceux qui rêvent de palais et de luxe doivent aller voir ailleurs).C'est par contre une découverte de la vraie vie dans les campagnes du Rajasthan, et des expériences collectives fort intéressantes menées à l'initiative d'associations locales (appelées là-bas ONG) avec l'adhésion active des habitants.On ne s'ennuie pas, on rencontre vraiment les gens, on découvre une autre culture extrêmement riche, et on rit pas mal.Et au passage, on voit même un ou deux palais...Franchement, je suis revenu en estimant que la réalité du voyage était mieux que la présentation faite sur le site."

"En février dernier j'ai participé aux rencontres au Rajasthan avec RBM, nous étions 10, nous avons fait un voyage de découvertes et de rencontres. Rencontres au bout du monde est un organisme (association) de voyages solidaires très sérieux qui permet d'approcher les gens sans trop gêner , au passage nous découvrons aussi certains sites qu'il serait dommage d'ignorer, mais le point fort est bien le contact avec la population et l'échange. Les voyageurs qui recherchent la vie citadine et le confort touristique devront chercher une autre adresse, mais RBM sait alterner les séjours de 2 ou 3 jours dans les villages avec une nuit en ville (…). 
Bon voyage"

"J'ai voyagé avec cette association au mois d'avril et j'ai vraiment apprécié ce voyage. Il m'a donné l'opportunité de réellement partager le quotidien de plusieurs familles rajasthani tout en gardant la dimension touristique grâce à notre guide indien francophone. C'était vraiment une approche totalement différente des autres voyagistes. Je reste à votre disposition pour en parler plus longuement si vous le souhaitez."

 



Création graphique : Tansen Bel // The Golden Noise • Programmation : Julien Salvayre
Crédit photos : G. Biondo, M. Birouste, P. Boussard, B. Buet, P. et C. Cusserne, C. Degois, A. Dejob, O. Demars, D. Demêmes, D. Dupré, G. Dupuy, Farvacques, J.C. Flanet, I. et B. Gaultier, A. Gautier, P. Guignard, M. Hasson photothèque.net, B. et F. Herbel, B. Lavigne & L. Robert, J. Le Roux, M. et D. Marchand, P.L. Martinez, C. Mercier, J. Moutet, V. Ori, M. Ospital, S. Perez, G. et C. Perrin, A. Porto, R. Putra Sinaro, S. Py et J. Vexlard, S. Rabbe, J Reignier, L. Roux Mollar & L. Jay, Semaryp, F. Spraul, Taddart, C. Thomas, S. Tombolato et C. Sardet, G. et M. Vuille, P. Wasserman, YKA Foundation & J. Ripart

Association Loi 1901 (JO 29/01/2000) / Siret : 433 222 742 00028 • APE : 7990Z
Immatriculation tourisme ATES n°IM075110126 • Garantie financière UNAT 8 rue César Frank 75015 Paris
RCP CL 3262472N - MAIF 79038 Niort cedex 9

Rencontres au bout du monde est une marque déposée. Copyright © RBM 2014 - Reproduction (textes et images) interdite.