Nos conseils de voyage

L’île de Santo Antão : 5 choses à faire sur ce paradis des randonneurs !

Cap Vert

Savez-vous que chaque île au Cap-Vert est une destination à part entière ? Si après avoir lu notre article dédié aux différentes îles du Cap-Vert, vous avez choisi de visiter la magnifique île de Santo Antão, continuez à lire cet article, pour connaître les choses incontournables à visiter sur cette île paradisiaque !

Un peu de géographie

L’île de Santo Antão est l’île la plus à l’ouest des îles de Barlavento (les îles sous vent), le groupe nord de l’archipel du Cap-Vert, et est également l’île la plus à l’ouest de tout le continent africain. L’île de Santo Antão, ainsi que les îles de São Vicente, São Nicolau et Santa Luzia, sont des îles caractérisées par des paysages volcaniques et fertiles.

L’île de Santo Antão est la deuxième plus grande île de l’archipel, est pourtant elle peut sembler petite, avec ses 779 km². Elle offre cependant une infinité de chemins à suivre pour admirer des panoramas à couper le souffle, entre montagnes et océan.

Le caractère unique de cette île réside dans les différentes températures de chaque partie de l’île, qui font que les paysages changent d’un kilomètre à l’autre. Si vous avez l’occasion de visiter les coins en altitude, vous verrez des paysages verdoyants couverts d’eucalyptus, de cyprès, de pins et d’acacias.

Dans les plaines de l’île, en revanche, vous aurez l’impression de marcher sur un sol lunaire : les basses terres de l’île sont caractérisées par des paysages désertiques, avec une végétation essentiellement herbeuse, dû au climat très sec.

Quand s’y rendre ?

Le climat de cette île a tendance à être très sec dans le sud, assez frais au centre de l’île et humide vers le nord-ouest.

Ainsi, le climat a tendance à être agréable toute l’année, mais les meilleurs mois pour visiter cette île sont sans aucun doute juin et octobre, mois durant lesquels la température moyenne est de 28 degrés. La température idéale pour visiter cette île, et surtout pour faire de la randonnée !

Comment s’y rendre ?

Le seul moyen possible pour arriver sur cette île est d’emprunter le ferry depuis Mindelo, située sur l’île voisine de São Vicente, l’île connue comme le poumon culturel du Cap-Vert.

De là, vous pouvez emprunter un ferry qui vous mènera directement à Porto-Novo, le port de l’île de Santo Antão, en moins d’une heure.

Dans le passé, l’île de Santo Antão disposait d’un petit aéroport, mais celui-ci a été fermé. Toutefois, le bruit court qu’un aéroport international pourrait bien ouvrir dans un avenir proche… ce qui permettrait aux voyageurs du monde entier de se rendre plus facilement sur ce paradis des randonneurs.

Où acheter des souvenirs artisanaux ?

Si vous souhaitez ramener des souvenirs artisanaux et produits locaux pour les offrir à vos proches, quoi de mieux que de ramener des produits typiques et artisanaux achetés dans de petites boutiques éthiques, pour favoriser l’économie locale ?

Voici une petite liste de boutiques locales où vous pourrez acheter des souvenirs uniques, artisanaux et fabriqués à la main :

  • Loja de Artesanato à Ribeira Grande ;
  • Cheese Factory à Porto Novo. Ici, vous pourriez acheter des fromages de chèvre artisanaux !
  • Paradise Soaps à Porto Novo. Dans ce magasin, vous pourriez acheter des savons artisanaux réalisés par Ines ;
  • Paul Natur à Cidade das Pombas. Ici, vous pourriez acheter des produits locaux, comme des desserts, des liqueurs et du grogue !

5 choses à faire absolument sur l’île de Santo Antão

L’île de Santo Antão est sans doute l’île la plus verte et la plus fertile de l’archipel du cap-verdien ; en effet, c’est l’île la plus agricole, produisant des fruits et des légumes qui sont vendus dans les autres îles de l’archipel – c’est pourquoi les aliments coûtent beaucoup moins cher ici et sont aussi plus frais !

Ici, les plats servis dans la majorité des restaurants sont préparés avec des produits provenant directement de l’île. Ici, vous ne manquerez pas de goûter certains des plats de la gastronomie cap-verdienne, tels que la cachupa, le feijoada et le fromage de chèvre.

A peine les pieds posés sur l’île, le paysage sec et désertique vous fera peut-être remettre en question votre choix de destination, et vous fera sans doute douter que cette île puisse être verdoyante… Mais à mesure que vous voyagerez plus au nord de l’île, le panorama se transformera totalement depuis la fenêtre de votre voiture, et vos yeux seront sans aucun doute émerveillés par la beauté intacte et verdoyante que vous dévoilera cette île. Impossible de ne pas tomber amoureux de ce paradis terrestre ! Surtout si vous aimez la randonnée…

En effet, cette île n’est pas l’île idéale pour ceux qui cherchent des plages de rêves : ici, les lieux plus beaux de l’île de Santo Antão sont à rejoindre à pied. Ils se situent dans l’arrière-pays, dans les petits villages typiques, dans les terrasses de terre décorée avec les plantations de café, de papaye ou de mangue.

Maintenant, découvrons ensemble cinq choses que vous devriez absolument faire si vous planifiez de visiter l’île de Santo Antão !

1. Marcher vers Formiguinhas depuis Ponta do Sol

L’une des cinq choses que vous devez absolument faire une fois que vous aurez débarqué sur l’île de Santo Antão sera de suivre, à pied, l’un des nombreux sentiers qui vous dévoilera des points de vues extraordinaires.

Nous vous proposons un sentier que nous suivons lors de notre circuit sur cette île. D’abord, une route vous mène de Ponta do Sol à Formiguinhas, en suivant la côte, vous permettant de vous arrêter dans certains des plus beaux endroits de l’île.

Ponta do Sol

Votre randonnée commence à Ponta do Sol, le point le plus au nord de l’île et le village le plus touristique de l’île grâce à son petit port animé et à sa vieille ville colorée de style colonial, qui vous transportera directement à une époque révolue. Ici, nous vous recommandons de commencer votre randonnée en vous arrêtant au restaurant « La Caleta », un restaurant qui propose une immersion dans la culture cap-verdienne rendue possible par la dégustation de plats locaux et la musique, jouée en live par des musiciens locaux.

Après avoir visité Ponta do Sol, continuez sur le chemin qui vous mènera à Fontainhas, un petit hameau considéré comme l’un des villages les plus caractéristiques de tout l’archipel. Fontainhas est un merveilleux village coloré, situé au milieu d’une vallée verdoyante décorée de terrasses de vignes. Vous voulez savoir comment vivre au mieux au sein de ce village à l’environnement époustouflant ? Simple : passez la nuit ici et dormez chez l’habitant ! Fontainhas est surtout une destination pour les excursionnistes, qui la visitent en journée mais ne s’arrêtent pas… Pour vous immerger pleinement ans ce lieu extraordinaire et vivre une expérience des plus authentiques sur cette île, nous vous recommandons de passer la nuit ici et d’être chaleureusement accueillis par nos amis qui vivent ici !

Après avoir séjourné à Fontainhas, nous vous recommandons de suivre le chemin sinueux du long de la côte qui vous mènera à Corvo, un petit village situé dans une vallée verdoyante entourée de terrasses agricoles.
Ensuite, nous vous recommandons de vous arrêter à Formiguinhas (littéralement « petites fourmis »), un endroit idyllique où vous pourrez vous restaurer dans une « gargote » surplombant la mer, ou descendre dans l’une de ses criques en bord de mer, où vous pourrez prendre le soleil ou vous baigner. N’oubliez pas de toujours utiliser une crème solaire qui respecte la flore et la faune marine !

2. Monter jusqu’au Pico de Cruz

Pico da Cruz, avec ses 1585 m d’hauteur, est un lieu incontournable, le point le plus panoramique de l’île, avec sa vue à 360 degrés sur l’île de Santo Antão, sur l’océan et sur les autres îles de l’archipel. 

Pico de Cruz

Attention, l’ascension du Pico est réservé aux marcheurs aguerris !

Impossible de rester indifférent à toute la beauté qui se révèlera à vos yeux une fois en haut du Pico. De là, vous aurez une vue panoramique sur la vallée verte et fertile de Paúl (Cova de Paúl), et si vous avez de la chance, vous pourriez apercevoir au loin l’île voisine de São Vicente.

Pour rejoindre le sommet de Pico da Cruz, nous vous recommandons de rejoindre un sentier qui commence à la Cidade das Pompas, puis de marcher jusqu’à Paúl, jusqu’à ce qu’il y ait un virage à gauche pour traverser la rivière, peu après le CiberiBar. Ensuite, vous pourrez emprunter un chemin qui vous mènera directement au sommet du Pico da Cruz.

Un butor blongios

Tout au long du chemin, vous pourriez rencontrer des animaux sauvages et profiter de l’observation des oiseaux ! Vous pourrez y observer des oiseaux tels que la buse eurasienne, le faucon crécerelle, le phaéton à bec rouge ou le butor blongios.

3. Se rendre sur l’une des plus belles plages de l’île

Comment peut-on visiter une île sans s’arrêter pour prendre le soleil, se baigner ou se détendre sur l’une de ses plages ? Une chose à faire sur cette île singulière est certainement de se rendre à Praia de Tarrafal ou à Baía das Gatas.

Praia de Tarrafal de Monte Trigo

La Praia de Tarrafal de Monte Trigo est sans doute la plus belle plage de l’île. Ici, les nuances de bleu les plus profondes touchent le sable noir volcanique. Ici, les pics montagneux s’opposent à la plage lisse de Tarrafal. Pour vous y rendre, vous pouvez monter à bord d’un mini-van qui se trouve devant le Restaurante Antilhas à Porto Novo.

La Baía das Gatas est une plage magnifique, probablement la plus intéressante de l’île pour ceux qui souhaitent pratiquer des sports nautiques tels que le surf ou la planche à voile. Il s’agit d’une piscine naturelle reculée au milieu de la nature, constituée d’un long littoral avec une plage blanche et des eaux transparentes.

4. Explorer la Vallée de Paul

Aussi connue comme le jardin d’Eden, la vallée de Paul (Cova de Paúl) est un petit paradis terrestre, un oasis florissant dans le Nord de l’île. Peu importe de quel côté vous regardez : ici, vous serez entouré par la beauté d’une nature généreuse et préservée. A vos côtés, vous trouverez de la canne à sucre, des ignames, des arbres fruitiers exotiques…

La vallée de Paul

Devant vous, les terrasses vertes des plantations de café vous donneront l’impression d’être dans une autre dimension.

Levez les yeux et admirez des montagnes majestueuses, caressées par les nuages…

Tout au long de votre chemin, ici vous pourrez rencontrer des agriculteurs, qui partageront joyeusement leur histoire avec vous, et qui seront heureux de vous faire goûter quelques uns des délices qu’ils cultivent.

5. Topo de Coroa

Entre villages isolés et panoramas époustouflants, votre randonnée pour rejoindre le sommet du Topo de Coroa, le point le plus haut de l’île, sera une expérience fabuleuse !

Topo de Coroa, en français « sommet de la couronne », est une montagne (1979 m) d’origine volcanique, qui se trouve entre des formations géologiques très singulières et uniques, qui sont l’habitat d’une faune caractéristique du Cap-Vert.

Topo de Coroa

Lors de votre ascension, vous pourrez observer plusieurs cratères, et vous pourrez bien faire partie des premiers touristes à tomber amoureux de cette zone de l’île, qui n’est pas encore très touristique !

Carte des lieux incontournables à visiter sur l’île de Santo Antão

 

Nous espérons que notre article vous a plu et que vous avez réussi à trouver les conseils de voyage que vous recherchiez !

Souhaitez-vous rester informés des nouveautés de Rencontres au bout du monde ?

Inscrivez-vous à notre Newsletter, la newsletter qui vous rapproche au bout du monde et qui vous informe sur nos actualités.

Nos suggestions pour découvrir la destination

de 16 à 20 jours - Immersion et découverte

à partir de
2 565,00 

Note : 5/5

de 10 à 14 jours - Immersion et découverte

à partir de
1 865,00 

Note : 5/5