Nos conseils de voyage

L’île de São Vicente : 5 choses à faire sur l’île natale de Cesaria Evora !

Cap Vert

Voulez-vous découvrir l’île qui représente le cœur de la culture cap-verdienne ? Alors, l’île de São Vicente est faite pour vous ! Le poumon actif du patrimoine cap-verdien, l’île de São Vicente, surnommée aussi “Le petit Brésil” à cause de son Carnaval, est un des lieux les plus dynamiques de l’entier archipel, à cause de sa musique, de ses traditions et des nombreux lieux où faire la fête. 

Malgré ses dimensions assez réduites, l’île de São Vicente est une île trépidante, où nous vous assurons que vous ne vous ennuierez jamais. Pourquoi cette île porte ce nom ? Parce que cette île a été découverte le jour de la São Vicente, tout simplement !

L’île est connue surtout à cause de son Carnaval… avec cet article, nous voulons vous faire découvrir d’autres raisons pour lesquelles il vaut la peine de visiter cette petite île animée, située dans le cœur de l’Océan.

Un peu de géographie

L’île de São Vicente se situe au Nord de l’archipel et c’est la deuxième île la plus peuplée de l’archipel. Le peuplement de cette île a commencé à la fin du XIIIe siècle, même si elle a été découverte trois siècles avant.

Quand s’y rendre ?

Même s’il est possible de visiter cette île toute l’année, nous vous conseillons de vous y rendre entre octobre et février, après la saison de la pluie.  Bien sûr, si possible, nous vous recommandons de vous rendre sur cette île extraordinaire durant le mois de février, la semaine de Mardi gras, où vous aurez l’occasion de vivre le Carnaval de Mindelo. Vous n’allez pas le regretter !

Comment s’y rendre ?

Il y a deux manières possibles de rejoindre l’île de São Vicente : y arriver directement en avion, ou emprunter un ferry.

São Vicente dispose d’un aéroport international qui prend son nom de la plus grande chanteuse de la morna, Cesária Évora. Cette île est aussi desservie par des vols intérieurs en provenance des autres îles cap-verdiennes de Sal et Santiago.

Il est aussi possible aussi de rejoindre l’île de São Vicente en empruntant un ferry de Santo Antão ou de São Nicolau. Le ferry vous déposera au port de Mindelo, la capitale de l’île.

Où acheter des souvenirs locaux ?

Pendant votre voyage, nous sommes sûrs que vous aurez envie de remporter chez vous des souvenirs de cet archipel ! Et pourquoi pas acheter des souvenirs uniques, faits à la main ? Voilà quelques magasins où vous pourriez acheter des souvenirs artisanaux, à emporter chez vos proches :

  • Lucy’s ;
  • Trapos Polibel ;
  • Houle D’Sul ;
  • CapVertDesign + Artesanato : le magasin plus grand de l’île dédié à l’artisanat local ! Ce magasin, situé dans la vieille ville de Mindelo, vend des produits réalisés par des artistes et des artisans locaux.
  • Atelier Violão Aniceto Gomes : ici, vous pourriez acheter des guitares faites à la main !

L’île de São Vicente

Cette île est située dans l’archipel de Barlavento (les îles au vent), le groupe nord de l’archipel du Cap-Vert dans l’océan Atlantique, au large de l’Afrique de l’Ouest. C’est une île au climat sec, où la plupart de la population est rassemblée à Mindelo, la ville principale. Cette île possède des paysages magnifiques, dominés principalement par le Monte Verde, la seule montagne de l’île, située dans le parc naturel du même nom, et par deux chaînes de montagnes, celles de Madeiral et de Fateixa. Ainsi, il sera facile de se sentir petit sur cette île, entouré par la beauté de la nature qui vous coupera le souffle.

Vous vous demandez quel est le meilleur moment pour visiter cette île et profiter pleinement de sa splendeur ? À notre avis, les meilleures périodes pour visiter São Vicente sont les mois de novembre et février, notamment la semaine de Mardi Gras, pour assister à la célébration du Carnaval de Mindelo. En novembre et février, le climat est idéal pour les sports nautiques et les baignades dans l’océan cristallin.

Maintenant découvrons les cinq choses qu’il faut absolument faire une fois atterris sur cette île époustouflante.

  1. Visiter Mindelo, la capitale culturelle de l’archipel
  2. Le Carnaval de Mindelo, l’événement le plus important de l’île
  3. Se rendre sur l’une des plus belles plages de l’île
  4. Monter sur le Monte Verde
  5. Se rendre à Baía das Gatas

1. Visiter Mindelo, la capitale culturelle de l’archipel cap-verdien 

Mindelo est la ville la plus grande et la plus peuplée de l’île de São Vicente, ainsi que le centre culturel de tout l’archipel. C’est ici que se trouve un des aéroports internationals de l’archipel.

Mindelo

Préparez vous à ajouter Mindelo dans votre « bucket list » parce que c’est une ville qui vaut vraiment la peine d’être visitée et vécue, au moins pour deux journées. Mindelo est une ville cosmopolite, multiculturelle, constamment en ébullition, où l’histoire coloniale de la ville se mélange harmonieusement avec l’histoire contemporaine…

C’est dans cette ville coloniale que vous aurez l’impression de remonter le temps, jusqu’au 18e siècle, lorsque cette île a été découverte et envahie par les Portugais, qui en sont tombés amoureux et l’ont colonisée. Vous pourrez y constater un fabuleux brassage culturel : vous y retrouverez toutes les influences portugaises, qui se sont mélangées aux traditions d’Afrique de l’Ouest des esclaves amenés par les colons portugais, créant une culture riche et unique propre au Cap-Vert.

Mindelo est la ville culturelle par excellente au Cap-Vert, c’est la capitale de la musique. C’est ici que Cesaria Evora, la reine de la morna, est née. C’est grâce à la « Diva aux pieds nus » que la morna, un genre musical typique de l’archipel cap-verdien et classé par l’UNESCO comme patrimoine immatériel, a été révélé au monde entier. C’est ici, à Mindelo, que vous trouverez un musée qui lui est consacré, où vous pourrez faire également la connaissance de ses proches, comme son fils, qui continuent de la célébrer jusqu’à ce jour.

C’est à Mindelo que des jeunes talents musicaux naissent et enchantent les auditeurs le soir dans les bars et restaurants de la côte de Mindelo. Quelques lieux incontournables à Mindelo où vous pourrez écouter de la musique live ? Tout d’abord, la Casa da Morna, un lieu où vous pourrez rencontrer le célèbre chanteur Tito Paris, et la Livraria Nho Djunga, une librairie où, si vous avez de la chance, vous pourrez assister à une performance du guitariste de Cesaria Evora.

Et c’est à Mindelo que vous pourrez découvrir les secrets de fabrication du Cavaquinho, une petite guitare d’origine portugaise, instrument utilisé dans les chansons des artistes cap-verdiens, en faisant la connaissance d’Aniceto, l’un des plus grands luthiers du Cap-Vert. Donc, avant votre voyage, commencez à écouter les chansons cap-verdiennes les plus connues, car c’est la musique qui vous guidera dans la ville de Mindelo. On vous a prévenu !

2. Participer à l’événement plus important de l’île : le Carnaval de Mindelo

Le Carnaval le plus coloré et le plus festif de tout l’archipel se déroule ici même, sur l’île de São Vicente, et précisément dans la ville de Mindelo. Et ce n’est pas par hasard.

Les touristes et les cap-verdiens issus des diasporas provenant du monde entier rejoignent les habitants, à Mindelo, pour célébrer le Carnaval africain plus connu au monde et le plus apprécié ! Un Carnaval unique : imaginez vivre une célébration dans lequel les influences portugaises et africaines se mélangent de manière harmonieuse, en s’inspirant au Carnaval brésilien. Aussi connu comme étant le « Brasilinho » (« Petit Brésil), le Carnaval de Mindelo c’est exactement ça ! Une fête exubérante, une explosion de couleurs les plus vives, de rythme et de chants que vous ne pouvez absolument pas manquer si vous voulez visiter cette île.

Des jeunes filles habillées avec des coutumes colorés (en orange). Sur leurs épaules, des grandes ailes orangesLe carnaval de Mindelo

Le Carnaval de Mindelo est une tradition qui trouve son origine chez les colons portugais, qui ont probablement inspiré les cap-verdiens à travers la célébration de l' »Entrudo », le Carnaval portugais qui a inspiré non seulement le Carnaval cap-verdien mais également le Carnaval brésilien. Des influences portugaises, mais aussi anglaises et africaines : en bref, à travers le Carnaval de Mindelo, il est possible de découvrir l’histoire du Cap-Vert à travers les siècles.

Le Carnaval est se prépare pendant des mois sur l’île de São Vicente. Dès le printemps, les habitants de São Vicente se préparent au prochain Carnaval, en commençant à concevoir et à coudre leurs plus beaux costumes qu’ils porteront lors de cette fête. Dès l’été, les danseurs commencent à préparer leurs chorégraphies, à danser et à s’entraîner au rythme de la musique pour remporter le titre de meilleur groupe de danse du Carnaval, compétition qui a lieu le Mardi Gras, le jour du Carnaval par excellence.

Ici, les jours qui précédent le Mardi Gras, il est possible de rencontrer des enfants qui défilent dans les rues en dansant sur la musique des rythmes les plus soutenus. 

Et puis, la veille du Mardi Gras, vous pouvez vous joindre à la fête avec les habitants qui se rassemblent dans les rues ! Des défilés nocturnes, rassemblant des personnes vêtues des couleurs les plus vives et les plus éclatantes, remplissent les rues et les animent de leurs danses et de leur musique… Une célébration qui se poursuit jusqu’au matin, qui est accueillie avec une joie absolue par tout le monde !

Le Mardi Gras est la quintessence du Carnaval : c’est le jour où les danseurs défilent dans les rues de Mindelo en rivalisant les uns avec les autres, désireux de remporter le prix tant convoité qui n’est attribué qu’aux meilleurs groupes de danseurs.

3. Se rendre sur l’une des plages plus belles de l’île de São Vicente

Cette île est très peu connue pour ses plages… et c’est un dommage ! Savez-vous que sur l’île de São Vicente il y a des plages secrètes et préservées, peu connues des touristes, des plages aux eaux cristallines et aux mille nuances de bleu ? Si vous êtes à la recherche des plages où se baigner, où pratiquer des sports aquatiques, où prendre le soleil, nous ne pouvons que vous conseiller quelques unes des plages les plus belles situées sur cette île de rêve !

La première est la plage de Calhau, située au sud de l’île, est une magnifique plage sauvage, caractérisée par un large rivage et du sable doré, le tout entouré de hautes montagnes, qui rendent cette plage encore plus impressionnante. La mer d’un bleu limpide est souvent touchée par les courants, ce qui fait de cette plage un endroit idéal pour les personnes qui aiment le surf.

La plage de Calhau, sur l’île de São Vicente

La deuxième est la plage de Laginha, une plage merveilleuse, avec une mer aux multiples nuances de bleu, du sable blanc et une toile de fond magnifique constituée de montagnes de roches noires… Cette plage est idéale pour les amateurs de sports tels que le surf et la planche à voile, pour ceux qui aiment se baigner et pour ceux qui sont à la recherche d’un endroit dynamique : le soir, la plage de Laginha s’anime avec des artistes et des musiciens locaux qui viennent y jouer des chansons entraînantes. L’occasion idéale de se laisser emporter par le rythme de la musique dans une autre réalité.

La troisième est la plage de São Pedro, l’une des plus belles plages de l’île de São Vicente, située sur le côté ouest de l’île et à seulement un kilomètre de l’aéroport. Cette plage est magnifique : elle offre des eaux cristallines et du sable volcanique blanc et jaune, qui est choisi comme lieu de ponte des tortues. Cette plage n’est pas touchée par le tourisme de masse ; c’est un lieu visité en particulier par les habitants et les pêcheurs, qui y viennent à toute heure de la journée. Les eaux cristallines de cette plage sont souvent agitées en raison du vent fort, ce qui attire les surfeurs et les véliplanchistes. Attention aux nageurs : ici, les vagues peuvent atteindre plus de 5 mètres de haut !

La dernière, mais pas moindre, est la plage de Praia Grande, l’une des plus belles plages de l’île de São Vicente. Dans ce coin de paradis sauvage de la côte nord-est, vous aurez l’impression de marcher sur des nuages : le sable y est blanc et doux, et il est entouré de roches volcaniques. Vous aimez le surf ? Cette plage est touchée par de forts courants de vent et est le lieu idéal pour pratiquer ce sport.

4. Monter sur le Monte Verde

Si vous êtes plutôt marcheur, un chemin vous amènera directement au point culminant de l’île, d’où vous pourrez admirer un panorama à couper le souffle : direction le Monte Verde, avec ses 780 mètres d’altitude. Le Monte Verde (en français, le mont vert) est sans doute le le meilleur sentier de randonnée sur l’île. Nommée d’après de sa végétation verdoyante, pendant votre montée vous pourriez rencontrer quelques unes des espèces endémiques d’arbustes disséminées ici et là parmi les roches et les zones agricoles.

Monte Verde

Du sommet du Monte Verde, si le jour le permet, vous aurez peut-être la chance de voir Santo Antão, Santa Luzia et São Nicolau. Vous aurez l’impression d’être dans un monde extraordinaire, loin de la foule et des bruits de Mindelo.

Le rejoindre est extrêmement facile : il faut emprunter un taxi jusqu’à 750 mètres d’altitude, pour ensuite monter à pied jusqu’au sommet, d’où vous pourriez profiter d’une vue incroyable de l’île et des autres îles de l’archipel.

5. Se rendre à Baía das Gatas pour participer au Festival de la musique cap-verdienne

Savez-vous que, en dehors du Carnaval de Mindelo, cette île superbe offre un autre événement culturel qui a lieu dans un endroit unique ? Il s’agit du Festival Baía das Gatas, un festival musical qui réunit des musiciens de tout âge provenant de tout l’archipel, qui pendant trois soirées attirent des fans de musique provenant du monde entier et dans un cadre exceptionnel ?

Depuis 1984, chaque année, pendant le week-end de la pleine lune d’août, cette superbe baie en pleine nature rassemble des amateurs de tous âges et de toutes nationalités pour assister aux spectacles des musiciens, pour les voir jouer et chanter des chansons de tous genres et dans toutes les langues pour leur public. Pendant les concerts, les spectateurs dansent ensemble, joue contre joue, sur les rythmes de la kizomba, du Funana, du Batuka ou de la morna. Ainsi, le festival Baía das Gatas rassemble les amoureux de la musique et du Cap-Vert !

 

Nous espérons que notre article vous a plu et que vous avez réussi à trouver les conseils de voyage que vous recherchiez !

Carte des lieux incontournables à voir sur l’île de São Vicente

Souhaitez-vous rester informés des nouveautés de Rencontres au bout du monde ?

Inscrivez-vous à notre Newsletter, la newsletter qui vous rapproche au bout du monde et qui vous informe sur nos actualités.

 

Nos suggestions pour découvrir la destination

de 16 à 20 jours - Immersion et découverte

à partir de
2 565,00 

Note : 5/5

de 15 à 19 jours - Immersion et découverte

à partir de
1 975,00 

Note : 0/5