Nos conseils de voyage

Santiago : 5 choses à faire sur la plus « africaine » des îles du Cap-Vert !

Cap Vert

L’île de Santiago : une île authentique, une île où il faut absolument mettre les pieds pour comprendre la culture et l’histoire du Cap-Vert…  C’est sur l’île de Santiago que la première ville coloniale a été fondée, Cidade Vielha, construite par les Européens sous les tropiques, et c’est ici qu’on peut se promener dans la capitale de l’île et celle du Cap-Vert, Praia. Ce sont des lieux incontournables à visiter à Santiago… mais il y en a bien d’autres ! Sur cette île, on peut trouver différents parcs naturels à la végétation luxuriante, une montagne d’origine volcanique, ou encore, des plages de rêve et des panoramas à couper le souffle…

Santiago est également une des îles où il est possible de vivre pleinement en immersion chez l’habitant et de saisir toute l’authenticité de ce « Petit Pays ». C’est ce que nous proposons dans nos circuits !

Santiago représente bien tout ce que l’archipel cap-verdien a à offrir. Découvrons ensemble quelles sont les cinq choses à faire absolument sur l’ile de Santiago au Cap-Vert !

Un peu de géographie

L’île de Santiago a été la première île sur laquelle les explorateurs ont posé leurs pieds : elle a été découverte par les Portugais en 1456, et elle était certainement différente de ce qu’elle est aujourd’hui. À cette époque-là, c’était une île inhabitée… Alors qu’aujourd’hui elle est l’île la plus peuplée de l’archipel cap-verdien, et c’est donc l’île qui témoigne le plus de l’histoire coloniale du Cap-Vert. L’île de Santiago est une île d’origine volcanique, appartenant au groupe des îles Sotavento, entre les îles de Maio et de Fogo. L’île de Santiago est une île aux vallées verdoyantes, et avec une chaîne montagneuse caractérisée en particulier par le Pic d’Antónia avec ses 1392 mètres. Considérée comme l’île la plus africaine de l’archipel, la culture de cette ile est un mélange entre les influences créoles, portugaises et Africaines.

Quand s’y rendre ?

L’île de Santiago a un climat principalement sec : ici, il fait beau toute l’année ! Le mois de septembre est le plus pluvieux… Pour cela, les meilleurs moments pour visiter l’île sont juste après la saison des pluies, en octobre ou en novembre !

Comment s’y rendre ?

Santiago est probablement l’une des îles du Cap-Vert les plus faciles d’accès  ! C’est sur l’île de Santiago qu’on trouve la capitale du Cap-Vert, Praia, et c’est son aéroport international où les vols internationaux atterrissent. L’aéroport international relie l’île avec des pays comme le Portugal bien-sûr, et la France ou la Belgique avec un vol avec escale à Lisbonne généralement. De l’aéroport international partent et atterrissent également des vols en provenance ou à destination des autres îles du Cap-Vert.

Si, par contre, vous préférez voyager en ferry depuis les autres îles cap-verdiennes, il n’y a pas de problème : il y a un port à Praia qui relie Santiago aux autres îles de l’archipel.

Où acheter des souvenirs artisanaux ?

Pourquoi acheter des souvenirs artisanaux pour offrir à votre famille et à vos amis ? Parce vous soutenez ainsi l’économie locale, vous ramenez de vrais « souvenirs » du Cap-Vert, produit sur place et pas à l’autre bout du monde… Une façon de leur offrir une partie de votre voyage ! Ramenez des souvenirs uniques et singuliers ! Voici une liste de magasins où vous pourrez acheter des souvenirs faits à la main par les locaux :

  • Associação de Artesãos da Ilha de Santiago : dans ce magasin situé à Praia, vous pourrez acheter des souvenirs artisanaux comme des sacs faits à la main, des décorations pour vos maisons, des peintures, des bijoux, et bien outre encore !
  • Tesouro do mar, artesanato souvenir : ici vous pourrez acheter des créations réalisées à la main à partir de produits recyclés. 

Que faire à Santiago ? 

  1. Se baigner à Tarrafal, la plus belle plage de Santiago
  2. Visiter la ville de Praia, la capitale de Santiago et du Cap-Vert
  3. Visiter le parc naturel de Serra Malagueta
  4. Flâner dans Cidade Velha
  5. Randonner sur le Pico da Antónia

1. Se baigner à Tarrafal, la plus belle plage de Santiago

Santiago n’est pas très connue pour ses plages, même si elle en cache quelques-unes qui sont vraiment des joyaux précieux… A ne pas rater pendant votre voyage sur l’île de Santiago ! La plage la plus belle et plus connue de Santiago est Praia de Tarrafal. Praia de Tarrafal se situe au cœur d’une baie qui vous laissera sans voix. C’est la plus belle plage de l’île, certains disent même qu’elle est la plus belle de l’archipel !

Praia de Tarrafal à l’île de Santiago

Cette baie est entourée par des montagnes et elle est baignée par une eau cristalline peu profonde, qui la rend adaptée même pour les familles et pour les plus petits. Une des particularités de cette plage est son sable volcanique. Un lieu à ne pas rater à Santiago, et c’est pour cela que nous la visitons pendant notre voyage sur l’ile de Santiago.

2. Visiter la ville de Praia, la capitale de Santiago et du Cap-Vert

La capitale du Cap-Vert et de l’ile de Santiago, Praia, est la ville la plus grande de l’archipel, avec ses 130 000 habitants. Il s’agit d’une ville en pleine expansion, une ville cosmopolite, avec ses bâtiments aux styles différents, mêlant l’architecture coloniale à l’architecture plus récente, des palais au style pékinois qui ont été dessinés par des architectes chinois, ses restaurants internationaux et des « churrasqueirias », temples des délices pour les viandards ! Le style colonial reste bien présent dans la ville : Praia qui a été une colonie portugaise, comme le reste du pays, jusqu’en 1975, c’est tout récent ! La ville a vécue croissance économique et démographique exponentielle depuis l’indépendance.
Praia (plage en portugais) se situe en face à la mer, autour d’une petite baie, et est sans doute la ville la plus urbanisée de l’île. C’est ici que se trouve la plus grande et la plus importante université de l’archipel, et c’est d’ici que partent les ferries et les avions vers les autres îles de l’archipel, ainsi que les vols vers diverses villes européennes.

Praia est une ville étonnante, active, qui ne dort jamais. Pendant le jour, vous pourrez rencontrer les pêcheurs occupés à pêcher ou à vendre leur butin sur la plage ou sur les stands du marché, alors que le soir, en vous promenant sur la plage, vous pourrez écouter de la musique jouées par les musiciens qui jouent dans les nombreux bars sur la plage. Bref, si vous êtes à la recherche d’une ville animée et dynamique, Praia est faite pour vous !

Si vous aimez vous détendre sur la plage, prendre le soleil ou vous baigner dans la mer, vous ne pouvez pas rater Quebra Canela Beach, une petite plage tranquille fréquentée par les locaux, au sable sombre et à l’ eau claire. Le soir, cette plage s’anime grâce aux musiciens, qui seront prêts à vous ensorceler sur les rythmes de la morna.

Quebra Canela Beach à l’île de Santiago

Si vous aimez découvrir les lieux vécus quotidiennement par les locaux, vous ne pouvez pas manquer Sucupira, un marché couvert où vous pourrez marcher entre les stands colorés où l’on vend des légumes et des fruits frais, des vêtements, de l’artisanat local… Un conseil ? Arrêtez-vous ici pour le déjeuner ou le dîner ! Ambiance garantie !

Si vous aimez découvrir la culture et l’histoire du pays, vous ne pouvez pas manquer Platon, le centre historique de la ville de Praia. C’est ici que vous trouverez les principaux sites d’intérêt de l’île, comme le Palácio da Cultura Ildo Lobo, un centre culturel qui abrite une intéressante collection d’art contemporain capverdien, ou le Museu Etnográfico da Praia, qui abrite une collection d’objets traditionnels locaux utilisés dans le passé ainsi que des trésors trouvés dans les épaves de navires ayant sombré dans les eaux cap-verdiennes. Ne manquez pas la place Albuquerque et la principale rue commerçante, où vous pourrez acheter des souvenirs à rapporter chez vous.

Si vous aimez déguster des plats locaux, voici deux recommandations de restaurants coup de cœur de l’équipe !

  • O Poeta Lounge and Food, où vous pourrez déguster d’excellents plats locaux servis avec une vue magnifique sur la mer pendant que des musiciens enchanteront votre dîner ;
  • Churrasqueria Dragoeiro, où vous pourrez manger de délicieux plats à base de viande grillée, grande tradition cap-verdienne !
  • Une autre expérience à ne pas manquer à Praia est une soirée dans un bar où les musiciens jouent de la musique traditionnelle. Nous vous recommandons le Quintal da Musica, un restaurant à l’ambiance chaleureuse, ou le Kebra Cabana, un restaurant sur la plage, un très bel endroit…

3. Visiter le Parc Naturel de Serra Malagueta

Serra Malagueta est un parc naturel verdoyant, situé au Nord de l’île, dôté d’une végétation et d’un écosystème varié. Ce parc naturel est un petit paradis pour les amateurs de la randonnée, où c’est possible se promener en suivant un des nombreux sentiers, loin du tourisme de masse. C’est un lieu incroyable, dans lequel vous serez entourés de rochers, et au loin vous apercevrez le bleu de la mer se confondre avec le ciel…

Serra Malagueta

L’avantage du parc naturel de la Serra Malagueta, c’est qu’il est accessible à tous ! En effet, il dispose de sentiers adaptés aux randonneurs expérimentés, mais aussi aux débutants. Vous pourrez y suivre différents itinéraires, qui vous permettront d’admirer différents points de vue sur la vallée, et de vous arrêter pour discuter avec les habitants des villages isolés de l’île de Santiago.

4. Flâner dans Cidade Velha

Cidade Velha, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, a été la première ville cap-verdienne à être fondée sur l’archipel, et également la première ville coloniale à être construite par des Européens sous les tropiques.

C’est un lieu enchanteur, qui englobe plus de 500 ans d’histoire, à commencer par son histoire coloniale, dont témoignent plusieurs vestiges, dont la fameuse place du « pilori » et sa colonne de marbre, une forteresse royale et deux églises.

Cidade Vielha

Autrefois, Cidade Velha était connue sous le nom de Ribeira grande et était un point très important en raison de son emplacement : c’est ici que les esclaves étaient échangés il y a des siècles et transportés de l’Empire portugais vers le Portugal, le Brésil ou d’autres pays d’Amérique. C’était un point central dans le commerce maritime international, et, par conséquent, la traite des esclaves. Cidade Velha était une ville de grande importance jusqu’à la fin du XVIe siècle, lorsque la capitale du Cap-Vert a été transférée à Praia, capitale actuelle de l’archipel, qui se trouve à seulement 15 km de Cidade Velha. Aujourd’hui encore, la beauté et le charme de Cidade Velha résident dans son centre historique, où se trouve l’église coloniale la plus ancienne du monde : Igreja Nossa Senhora do Rosário, un édifice pittoresque qui raconte l’histoire d’un passé ancien, auquel on accède en suivant la Rua Banana, une rue construite par les colons portugais, où vous aurez l’impression de remonter le temps…

5. Randonner sur le Pico da Antónia

Une expérience unique pour admirer et apprécier toute l’île de Santiago, et même admirer au loin certaines des autres îles appartenant à l’archipel cap-verdien. Une expérience à ne pas manquer : grimper jusqu’au sommet du Pico da Antónia !

Pico da Antónia

Le Pico da Antónia est le point le plus haut de l’île de Santiago. C’est une montagne d’origine volcanique qui, à 1394 mètres, offre aux courageux une vue imprenable sur la vallée environnante…
Pour atteindre le Pico da Antónia, nous vous conseillons de partir du village de Rui Vaz, un petit village à partir duquel vous pouvez marcher jusqu’au point le plus élevé de l’île, en suivant un parcours de six heures au total (aller-retour) marqué par des panneaux d’information.

Un long parcours, adapté aux randonneurs expérimentés uniquement (dénivelé : 900 mètres), qui vous fera traverser des paysages changeants. Vous commencerez votre parcours en traversant une forêt, dans laquelle vous serez protégés par l’ombre de la végétation luxuriante. En continuant, vous pourrez admirer la vallée que vous auriez laissée derrière vous, une fois arrivés sur un petit plateau en hauteur. Profitez de la vue et pour reprendre votre souffle, car immédiatement après, c’est une ascension difficile qui vous attend le long d’un terrain aride, ocre à jaunâtre, où il sera un peu difficile de grimper à cause de la terre sèche et des rochers…

Bien que le chemin vers le sommet soit difficile, nous ne pouvons que recommander de le faire pour ceux qui s’en sentent capables, car la vue sera magnifique ! De loin, vous pourrez observer les vallées verdoyantes de Santiago et les îles de Fogo et de Maio.

Et pour ceux qui souhaitent vivre une expérience authentique et différente au Cap-Vert, nous vous recommandons de partir avec nous pour une immersion totale dans le quotidien des cap-verdiens, loin des touristes ! 

Carte des lieux à visiter sur l’île de Santiago

Nous espérons que cet article vous a été utile ! Nous espérons vous voir bientôt dans l’un de nos voyages au Cap-Vert !

Souhaitez-vous rester informés des nouveautés de Rencontres au bout du monde ?

Inscrivez-vous à notre Newsletter, la newsletter qui vous rapproche au bout du monde et qui vous informe sur nos actualités.

Nos suggestions pour découvrir la destination

de 10 à 14 jours - Immersion et découverte

à partir de
1 865,00 

Note : 5/5

de 16 à 20 jours - Immersion et découverte

à partir de
2 565,00 

Note : 5/5