Nos conseils de voyage

Quelle île visiter au Cap Vert ?

Cap Vert

Avez-vous choisi le Cap-Vert comme prochaine destination ? Il ne vous reste plus qu’à choisir quelle île visiter ! « Cabo-Verde » est un archipel composé de 10 îles volcaniques, dont neuf îles habitées et une île inhabitée ; chaque île est une destination en soi et il ne sera pas facile de choisir laquelle visiter… si vous manquez de temps, vous devrez décider quelle île visiter en fonction de vos goûts et de ce que vous recherchez… dans cet article, nous vous donnerons quelques conseils sur quelle île cap-verdienne choisir pour votre prochain voyage !

Le Cap-Vert est un État insulaire, un archipel de dix îles volcaniques situé au large des côtes du Sénégal dans l’océan Atlantique, en Afrique. Les îles de l’archipel sont divisées en deux groupes : le Barlavento (au vent) et le Sotavanto (sous le vent). 

Les îles Barlavento comprennent : Santo Antão, São Vicente, São Nicolau et Santa Luzia, les îles volcaniques et fertiles ; et les îles désertiques, les îles orientales de Boa Vista et Sal.

Les îles de Sotavento, quant à elles, sont constituées des îles de Brava, Fogo, Santiago et Maio.

Les meilleures plages : l’île de Boa Vista

La troisième plus grande île du Cap-Vert, connue également comme île aux dunes à cause de ses plages étendues de sable à perte de vue, cette île est le lieu idéal si pendant votre voyage au Cap-Vert vous voulez vous baigner dans des eaux cristallines, bronzer en tranquillité ou partir en vacances avec vos enfants en bas-âge. 

En effet, l’île de Boa Vista est l’île de l’archipel la plus protégée du vent, même si la pratique du kitesurf et de la place à voile reste possible dans certaines localités.

Une plage sur l’île de Boa Vista

Les plages de Boa Vista sont tellement belles et préservées qu’elles sont choisies par les tortues pour nidifier !

Quelles sont les plus belles de Boa Vista ? La longue plage de Santa Monica, la plage de Chaves, avec son vaste rivage de sable clair, et la plage d’Atalanta (également appelée Cabo Santa Maria), site mystérieux à cause de son épave espagnole qui a été caressée par la mer au fil des années.

Au-delà des plages, l’île de Boa Vista offre aux touristes plusieurs activités à faire. Des activités à ne pas rater sont sans doute un tour de Sal Rei, l’unique ville sur l’île, entourée par des marais salants – c’est d’ailleurs d’où cette ville tient son nom ! – ; un tour sur l’ilheu de Sal de Rei, un îlot inhabité et sauvage où nous vous conseillons d’aller faire un tour pour le coucher du soleil… 

Cette île magnifique reste quand même une île populaire des touristes, elle est considérée par beaucoup comme l’île la plus belle du Cap-Vert.

L’île la plus touristique : l’île de Sal

Connue pour ses longues plages de sable et pour les endroits où vous pouvez faire de la planche à voile, du kitesurf ou du surf, l’île de Sal possède toutes les caractéristiques pour attirer les touristes du monde entier. Et c’est effectivement ce qu’elle fait aujourd’hui ! 

En raison de son aéroport international et de la présence de  nombreux hôtels et stations balnéaires internationaux, l’île de Sal est le lieu préféré par les touristes, qui cherchent une vacance “détente”. 

Une plage sur l’île de Sal

Les trois mots d’ordre de l’île de Sal : farniente, détente et plage ! Les plages de cette île rappellent celles des Caraïbes, ce qui explique également la présence des nombreux touristes qui la visitent. Toutefois, cette île n’est pas en mesure de représenter les autres îles de l’archipel : en effet, l’île de Sal est une île plate et humide, surnommée com ‘Lhana’ (plate), contrairement aux nombreuses autres îles volcaniques de l’archipel, où la nature sauvage est encore présente.

3 choses à faire sur l’île de Sal :

  • les Salinas de Pedra de Lume, des marais salants situés dans un cratère au-dessous du niveau de la mer, d’où l’île de Sal tire son nom. Ces salines particulières sont des piscines naturelles aux eaux surprenantes : les couleurs de l’eau vont du blanc au noir, du rose au violet, en raison de la forte concentration de sel.
  • Plonger dans les eaux cristallines de l’océan, entouré de poissons et de dauphins qui dansent dans l’eau autour de vous !
  • Se réveiller tôt le matin et voir les pêcheurs arriver au port de Santa Maria chargés de poissons frais après leur voyage quotidien en bateau…

Les meilleures plages peu fréquentées : l’île de Maio

L’île de Maio est l’une des îles les plus petites du Cap-Vert et elle est, d’ailleurs, l’île la plus plate de l’archipel ; à ce jour. Cette île qui possède toutes les caractéristiques pour être appréciée des touristes – des plages magnifiques où viennent pondre les tortues, une nature vierge, un territoire désertique et secret – l’ile de Maio est encore peu fréquentée par les touristes, ce qui rendra votre séjour encore plus intime et plus tranquille. 

Pendant votre séjour sur l’île de Maio, ne ratez pas la Villa do Maio, la seule ville de cette petite île surprenante. Vila do Maio vous surprendra avec ses petites ruelles, c’est une ville vivante, où vous aurez l’occasion de vous immerger dans la vie quotidienne des habitants du lieu.

Une plage sur l’île de Maio

L’une des plus belles plages de l’île de Maio est la plage de Vila do Maio, une longue plage de sable blanc, entourée par des petits bateaux colorés appartenant aux pêcheurs locaux.

L’île de Maio a de très jolies plages de sable blanc, étendues sur des kilomètres le long de la mer bleue cristalline ; ses habitants sont simples et hospitaliers. 

Une toute petite île, au paysage volcanique, loin des touristes : l’île Brava

Surnommée l‘île aux fleurs, cette minuscule île volcanique nourrit un lien très fort avec les Etats-Unis à cause de son passé lié aux immigrations ; c’est d’ici que les premiers cap-verdiens ont commencé à émigrer pour suivre le “grand rêve américain ». À Brava, tout le monde a un frère ou un cousin qui a émigré aux Etats Unis et tout le monde parle anglais. Alors vous n’aurez pas de problème pour communiquer avec les locaux si vous parlez en anglais ! 

L’île Brava est une île très peu touristique et c’est l’île la plus petite de l’archipel à être peuplée ; c’est le lieu idéal pour faire de la randonnée, étant donné qu’il y a des panoramas à couper le souffle, une nature vierge et des paysages charmants

Une plage sur l’île Brava

A ne pas rater : la ville de Nova Sintra, appelée comme ça à cause de sa similarité avec sa sœur Sintra, une ville portugaise ; la particularité de cette ville sont les maisons traditionnelles avec des jardins de rêve…

Un chemin est à suivre absolument, c’est celui pour  Monte Fontainhas, le plus haut sommet de l’île. De là, vous pourrez admirer une vue à couper le souffle : l’océan Atlantique embrassant l’île de Fogo et son imposant volcan, surnommé le « volcan-dieu » par nombre des habitants de l’archipel !

Parmi les autres lieux à visiter, citons Faja d’Agua, un village côtier pittoresque, d’où vous pourrez louer un bateau pour vous rendre sur l’îlot de Luis Carnero, un lieu habité par des oiseaux exotiques, idéal si vous aimez observer les oiseaux.  

Le paradis des randonneurs : l’île de Santo Antão

L’île de Santo Antão, deuxième plus grande île de l’archipel, est la plus verdoyante. Avec ses falaises abruptes, ses gorges, ses vallées et ses forêts de pins, c’est un lieu idéal pour la randonnée.

La particularité de cette île réside dans le fait qu’une moitié est aride et sèche, tandis que l’autre est tropicale ; un côté de l’île, la partie aride, est encore oublié des touristes, mais elle vaut la peine d’être visitée ! Si vous avez été à Madère, vous remarquerez un certain air de famille ici. 

Ponta do Sol, située au nord de l’île de Santo Antão

La meilleure façon de découvrir cette île est de faire du trekking : les touristes pourront découvrir à leur rythme et apprécier les montagnes à la végétation luxuriante, les plateaux cultivés, les vallées creusées par les rivières et les plages volcaniques… A ne pas manquer Ponta do Sol, un village de pêcheurs fleuri en bord de mer, qui est également un point de départ pour le trekking. Un chemin que nous vous conseillons fortement est celui qui part de Cova et va jusqu’à Paul ; à chaque étape, vous serez immergé dans une nature magnifique.

Une autre caractéristique de Santo Antão : cette île tranquille est la capitale du grog, la boisson nationale du Cap-Vert, un alcool qui ressemble un peu au rhum. Donc, si vous visitez cette ile, vous ne pouvez pas manquer de boire un verre de grog en compagnie des gens du pays !

Découvrez notre voyage à la découverte de la beauté de Santo Antão et de ses habitants 

L’île volcan : l’île de Fogo

Cette île de beauté est une perle noire à cause de son volcan, Pico do Fogo, dont il tire son nom. Et c’est en gravissant le point le plus chaud de l’île, depuis le Pico do Fogo, que vous pourrez admirer toute sa beauté : les petits bateaux colorés amarrés dans les différentes marinas, les plages volcaniques de sable noir, les vignobles verdoyants vus d’en haut et, de loin, l’île de Brava, autre paradis des randonneurs, qui ressemble à un énorme croquis gris dessiné par un artiste.

Pico do Fogo, le somptueux volcan sur l’île de Fogo

L’île volcanique a été appelée île Sao Felipe jusqu’au 1680, mais elle a été rebaptisée « île Fogo » (île de feu) en raison des fortes éruptions du Pico do Fogo, un volcan encore actif. La beauté de la visite de l’île Fogo réside dans son cratère : cela vaut la peine de faire l’ascension du volcan, à pied pour les plus courageux !

L’île de Fogo vous surprendra avec sa plage de Sao Felipe, une longue plage de sable noir et volcanique qui semble sortir d’un film de science-fiction. Une expérience à ne pas manquer sur l’île Fogo est d’être accueilli comme un ami par les habitants, de séjourner dans des pensions familiales et de goûter le café du village de Mosteiros, que nous visitons pendant notre ascension au Pico do Fogo, plus de 2800 mètres d’altitude.

Nous proposons une extension sur l’île de Fogo pour nos deux voyages au Cap-Vert

Une île pour les randonneurs hors des sentiers battus : l’île de Sao Nicolau

L’île de Sao Nicolau est considérée comme la sœur de l’île de Santo Antao, car elles sont en effet semblables. Cette île est aussi belle que l’île de Santo Antao, mais elle est moins visitée, et elle promet donc des visites hors des sentiers battus, loin des foules.

La plage de Tarrafal sur l’île de Sao Nicolau

L’île de Sao Nicolau se prête parfaitement à la randonnée, puisqu’elle peut être découverte entièrement à pied grâce à ses chemins idéaux pour cette pratique. 

Cette magnifique île n’est qu’à une demie-heure d’avion de l’île de Sal. Contrairement à cette dernière, qui est le haut-lieu du tourisme de masse, l’île de Sao Nicolau a su conserver ses traditions, que l’on retrouve aujourd’hui dans la musique, les danses et les nombreuses fêtes locales.

Cette belle île est caractérisée par le Monte Gordo, une montagne majestueuse qui était autrefois un volcan actif et qui est aujourd’hui le plus haut sommet de l’île, à 1312 mètres.

Île idéale pour découvrir l’histoire du pays : l’île de Santiago

L’île de Santiago, la plus peuplée de l’archipel, est le lieu idéal pour s’immerger dans la culture et l’histoire du passé colonial de l’archipel du Cap-Verdien. Vous pourrez y découvrir les influences créoles, africaines et portugaises du pays, visiter des villes historiques comme Praia, la capitale du Cap-Vert, ou des petits ports pittoresques baignés par l’océan, ou encore des plages intimes et tranquilles. L’île de Santiago résume toute l’histoire de l’archipel dans ses musées : cette île a été la première à être découverte par les Européens.

Porto Mosquito, un port sur l’île de Santiago

Santiago a récemment commencé à attirer l’attention des touristes internationaux grâce à son aéroport récemment ouvert. Vous souhaitez être parmi les premiers à découvrir le charme de cette île ? Parfait. Maintenant c’est le moment idéal !

Avec ses paysages enchanteurs, ses plages aux eaux cristallines, ses marchés colorés et ses traditions vivantes, cette île captivera les touristes dès leur arrivée. 

Trois endroits à ne pas manquer :

  • Praia, la capitale administrative du Cap-Vert, ses batîments d’architecture coloniale, et ses ruelles colorées !
  • Cidade Velha,  première ville coloniale construite par les Européens
  • Tarrafal, une plage de sable blanc paradisiaque qui semble sortir d’un rêve 

Chez Rencontres au bout du monde, nous avons développé sur l’île de Santiago une forme de tourisme équitable et solidaire chez l’habitant, pour un voyage au plus près des populations locales. Une expérience très différente de ce que proposent les autres voyagistes sur cet archipel. 

L’île pour les passionnés de culture : l’île de São Vicente

L’île de São Vicente est sans doute l’île la plus dynamique et la plus animée de l’archipel cap-verdien. Cette île est connue pour son Carnaval, pour sa musique, pour ses poèmes et pour sa créativité… Cette île est le lieu parfait pour ceux qui aiment découvrir un pays à travers son patrimoine immatériel, mais aussi pour ceux qui ne peuvent pas renoncer à faire la fête pendant leurs vacances !

Le port de Mindelo, sur l’île de São Vicente

L’île de São Vicente se démarque par rapport aux autres îles appartenant à l’archipel majoritairement à cause de Mindelo, la capitale cosmopolite de l’archipel, à cause de ses événements, comme son Carnaval, et à cause de quelques uns des personnages historiques du Cap-Vert  La morna qui est née ici, tout comme la légendaire Cesaria Evora, la « Diva aux pieds nus », et Tito Paris, qui habite encore sur cette île et qui l’enchante avec sa musique.

Ici, vous pourriez rencontrer des plages idéales pour ceux qui souhaitent pratiquer des sports aquatiques, comme le surf, le kitesurf et la planche à voile.

Le Carnaval de Mindelo

Êtes-vous prêts à découvrir le « Petit Brésil » ?

Pendant les jours précédant Mardi Gras, les ruelles de Mindelo, la capitale de l’île de Sao Vicente, se remplissent de couleurs et de musique.

Les participants dansent sur les rythmes des chansons cap-verdiennes en portant leurs plus beaux costumes. Couleurs vives, paillettes, et plumes sont de la partie !

Qui gagnera le prix tant convoité du meilleur groupe ?

A vous de le découvrir, en février prochain !

Souhaitez-vous rester informé des nouveautés de Rencontres au bout du monde ?

Inscrivez-vous à notre Newsletter, la newsletter qui vous approche au bout du monde et qui vous informe sur les nouveautés.

Nos suggestions pour découvrir la destination

de 16 à 20 jours - Immersion et découverte

à partir de
2 565,00 

Note : 5/5

de 10 à 14 jours - Immersion et découverte

à partir de
1 865,00 

Note : 5/5