Fiche descriptive du voyage “Santiago : rythmes, couleurs et rencontres au Cap Vert + extension Fogo”

Dernière modification le 09/04/2020

Ceci est la fiche descriptive du voyage Santiago : rythmes, couleurs et rencontres au Cap Vert + extension Fogo 

Le voyage en résumé

Petit pays chaleureux et dynamique, archipel coloré et vivant aux héritages métissés et multiples où la musique est l’une des plus belles richesses, le Cap Vert nous offre des moments de rencontres intenses avec son peuple souriant et impatient de nous accueillir. La plus grande et la plus peuplée des îles, Santiago, aux recoins encore inconnus des voyageurs, dispose d’un patrimoine immatériel important et de possibilités de rencontres infinies.
Durant les années passées à s’engager auprès des habitants, nos partenaires et amis de Caritas ont tissé avec les familles qui nous accueillent des relations particulièrement privilégiées. Nous aimerions beaucoup vous les faire partager…

Descriptif du voyage jour après jour

Les activités proposées dans le cadre de ce séjour dépendent bien sûr de la disponibilité et des priorités des villageois au moment de notre présence. Nous insistons sur l’aspect “contemplatif” pouvant donner une impression d’inactivité, propre à la culture locale, et de la richesse unique des rencontres avec ces populations. Ce programme a été établi en collaboration avec les groupes d’économies solidaires de chaque village, et pourra être soumis à des modifications.

Jour 1

Vol international pour Praia, capitale de l’archipel.

Nous sommes accueillis à l’aéroport par notre guide cap-verdien francophone et sommes tout de suite séduits par la douceur alizée du climat. Après s’être installés dans notre Guest house située dans un quartier résidentiel calme de la capitale, nous disposerons (selon l’horaire d’arrivée*) d’un peu de temps pour nous imprégner de l’ambiance chaleureuse et décontractée de Praia. Nous déambulons ainsi le long des rues piétonnes du centre-ville historique du «plato» où se trouve le palais présidentiel, depuis lequel nous profitons d’une vue imprenable sur l’ensemble de la capitale. Dîner libre en ville.

* En cas d’arrivée nocturne, transfert à la Guest house et découverte de la ville le lendemain

Jour 2 : Cidade Velha et Praia, histoire et musique

Premier réveil dans l’archipel. Nous dégustons notre déjeuner traditionnel (et copieux !) confortablement installés dans le patio (jardim) de notre guest house pour un moment de douceur et de sérénité.

Nous prenons ensuite la direction du centre agro-écologique de Joao Varela (20 minutes de route) où nous rencontrons les partenaires de Rencontres au bout du monde : l’ONG Caritas Caboverdiana.

Caritas Cap Vert, qui a été fondée en 1976, œuvre dans ce petit pays dont la sécurité alimentaire est menacée par la sécheresse et le manque de terres arables. Depuis 1999, Caritas propose des programmes pour responsabiliser les familles et les communautés locales afin de créer des conditions favorables pour que la population réussisse à s’adapter à la vulnérabilité climatique.

Nous visitons le site agro-écologique et découvrons les activités de Caritas au Cap Vert.

Nous partageons un déjeuner sur place avec les équipes de l’ONG pour un moment d’échanges intéressant, qui nous permet de mieux comprendre le contexte social, économique et climatique du Cap Vert.

L’après-midi, premier contact avec la faune et la flore cap-verdiennes avec une randonnée facultative (environ 1h30 de marche / 4,5 km / -200m) dans un petit canyon arboré qui nous mène jusqu’à la fameuse Cidade Velha, site classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Pour les non-randonneurs, direction Cidade Velha en véhicule privé pour visiter le site, profiter d’un petit bain de mer, siroter un jus de fruits exotiques ou acheter un peu d’artisanat.

Cidade Velha est la première ville coloniale construite par les Européens. La « Vieille Ville » conserve d’importants vestiges, dont deux églises, une forteresse royale et la place du Pilori avec sa colonne de marbre de style manuélin. Une visite importante pour comprendre le fonctionnement du système colonial qui a laissé tant de traces dans la culture et la société cap-verdienne.

Nous retrouvons la capitale, Praia, en fin de journée. Notre soirée est consacrée à l’une des plus grandes richesses de ce petit pays : sa musique !

Nous partons pour un dîner dans un des plus célèbres bar-restaurant où se sont produits les plus grands artistes cap-verdiens, dont la très célèbre Cesaria Evora.

Nous nous imprégnons des musiques et chants traditionnels cap-verdiens, et nous nous laissons transporter sur les rythmes de la « Morna », à la mélodie nostalgique et douce, que l’on surnomme l’« âme du Cap Vert » et qui vient tout juste d’être reconnue au patrimoine immatériel de l’Unesco.

Jour 3 : Longueira. Sourires et hospitalité

Dans la matinée, nous partons en direction de Rui Vaz par l’une de ces routes pittoresques du Cap Vert toute en pavés de roche volcanique (1h15 à à 1h30 de route). Ces routes typiques de l’archipel sont de véritables œuvres d’art, construites durant la période coloniale. Leurs pavés ont été taillés dans la roche volcanique et posés à la main un à un.

Au fur et à mesure du chemin, les magnifiques paysages environnants se dévoilent : vue panoramique sur l’île de Santiago et le cirque de Longueira, vue sur le Pico de Antonio (point culminant de Santiago) et, si la météo le permet, l’horizon nous laisse apercevoir l’île de Fogo et son volcan toujours actif.

Nous partons pour une petite randonnée facultative vers le village de Longueira (environ 1h de marche / 2,5 km / -350m). Les non-randonneurs restent dans notre véhicule privé et prennent la direction du village.

Les femmes du village, souriantes et impatientes de nous rencontrer, nous accueillent avec un déjeuner traditionnel cap-verdien.

Nous nous installons dans les maisons typiques du village, chez l’habitant.

Au programme de la soirée : rencontres et premiers échanges avec les familles, partage des activités avec les habitants et repos. Nous expérimentons pour la première fois la « Morabeza », l’art d’accueillir cap-verdien, une généreuse hospitalité qui marquera nos esprits !

Jours 4 et 5 : Immersion à Longueira

Deux journées consacrées à l’immersion chez l’habitant dans le village de Longueira. Nos hôtes Bim, Alina, Helena, Fan, Fuca, Lina, Djudju et Katiza nous immergent dans la culture et les traditions cap-verdiennes et dans leur quotidien rythmé par diverses activités auxquelles nous participons :

Agriculture :
Le temps dédié à l’agriculture se partage entre l’élevage, l’agriculture biologique et les plantes ornementales que les femmes du village font pousser et revendent ensuite sur les marchés.

– Découverte des techniques de préparation de terrain pour les plantations
– Ramassage et coupe de la paille pour le bétail
– Traite des vaches et chèvres
– Fabrication du beurre

Fabrication du grog (rhum traditionnel) :

– Visite du fornalha (endroit où on fabrique le grog) et explication du processus de fabrication
– Démonstration de la production du grog (possible seulement de fin décembre à mi-janvier – seule période autorisée par le gouvernement)
– Dégustation du grog

Randonnées :
– Ascension du Pico de Antonio (réservé aux marcheurs très aguerris)
– Visite du jardin botanique Sao Jorge
– Promenade sur les hauteurs du village pour découvrir les plantations de café, mangue, igname (1 heure de marche)

Cours de cuisine :

– Pain de Moringa, pain de coco et pain de bissap
– Jus de patate douce, jus de manioc et jus de bissap
– Gâteau de Kamoka (gâteau de maïs)
– Confiture de bissap
– Pastel de milhou (maïs)
– Préparation du couscous cap-verdien et de la cachupa, plat national que les cap-verdiens mangent tous les jours !
– Préparation de tisanes à la citronnelle, à la feuille d’avocat, au gingembre…

Jeux traditionnels :

– Jeux de cartes (apprentissages mutuels de jeux) et jeu de Ouril, également appelé « Awalé » : plateau de jeu en bois dans lequel ont été creusés douze trous où chaque joueur dispose ses graines, le but étant de gagner un maximum de graines.
– Partie de foot sur le terrain en bas du village avec les habitants

Couture :

– Couture personnalisée produite à partir de tissus recyclés
– Fabrication de petits sacs et poupées traditionnelles…

Animations culturelles :

– Démonstration et participation à la Batukadeira « Batuk » avec le groupe de Finca pé (danses, percussions et chants folkloriques de Santiago)
– Musique : accordéon et ferinho avec les habitants

Au cours de ces 2 journées en immersion, nous découvrons également les programmes d’économie solidaire mis en place par notre partenaire Caritas et comprenons quel impact ces programmes ont sur la vie de nos hôtes.

Jour 6 : Nature, plage, et accueil villageois à Achada Tenda

Avec beaucoup d’émotion, il est temps de faire nos adieux à nos hôtes pour prendre la route de Ribeira principal, où nous visitons des productions de Rhum.
Nous partons ensuite pour une randonnée dans le parc naturel de la Serra Malagueta. Nous remontons le parc entièrement (environ 2h30 de marche facultatives / 4,5 km / +590m – selon le niveau du groupe, la randonnée pourra être proposée dans le sens de la descente). Culminant à 1 063 m, la Serra Malagueta nous offre des paysages de grande beauté : crêtes escarpées, vallées profondes, fleurs endémiques… Véritable labyrinthe de sentiers tortueux, de versants abrupts et de terrasses improbables, nous découvrons au fur et à mesure de nos pas des points de vue impressionnants sur les « ribeiras » et, par temps clair, sur l’île de Fogo dominée par son volcan.

Les non-randonneurs pourront visiter un atelier d’artisanat et l’ancien pénitencier de Chão Bom avant de profiter du point de vue sur la Serra Malagueta où nous récupérerons les randonneurs.

Nous reprenons ensuite notre véhicule pour redescendre sur la plage de Tarrafal, la plus belle plage de l’ile, où nous profitons d’un bain de mer vivifiant dans un cadre à la beauté époustouflante.

Nous rejoignons en fin de journée le petit village de pêcheurs de Achada Tenda où nous sommes accueillis par nos hôtes pour deux nuits en immersion chez l’habitant. Nos hôtes Filippa, Theresa, Ricarda, Fillo, Vitalina, Annabelle, Helena, Arlinda, Neive, Rosalina et Indiraines sont heureux de nous recevoir et nous montrent nos chambres au confort simple.

Jour 7 : Immersion à Achada Tenda

Une journée en immersion totale au sein de ce village de pêcheurs, où nous partageons le quotidien de nos hôtes et nous laissons vivre « à la cap-verdienne ».

Activités à partager avec nos hôtes :
– Apprendre à faire la cuisine traditionnelle au feu de bois
– Décortiquer le maïs (enlever la peau pour préparer la cachupa)
– Préparer le couscous, les fidjos (beignets à base de farine de maïs), le choux portuguais (caldo verde)
– Apprendre comment planter et comment arroser les champs
– Ramasser de la paille dans les montagnes pour les animaux
– Aller chercher l’eau
– Se baigner dans la jolie petite crique du village
– Passer une soirée « Batuk » avec les habitants et vivre la musique au rythme des percussions !

Encore une fois, la « Morabeza » est omniprésente et nous laisse un souvenir indélébile de l’hospitalité des habitants du Cap Vert.

Jour 8 : Derniers instants capverdiens OU Extension à Fogo

Nous partageons un dernier moment de convivialité avec nos hôtes avant de leur dire au revoir et de prendre la route retour pour Praia, la capitale de l’archipel.

En chemin, nous nous arrêtons pour visiter Espinho Branco, le village des « Rabelados », une communauté de 1500 âmes qui, sous la dictature de Salazar dans les années 1940, est entrée en résistance avec les colons et les autorités religieuses et étatiques, refusant de se voir imposés plus de rigueur dans la pratique de la religion et l’abandon de leurs traditions populaires. Depuis, cette communauté vit en quasi-autarcie après avoir longtemps vécu en dehors du système, sans papier et sans reconnaissance officielle.

Nous y visitons notamment l’atelier artistique des Rabelados et en apprenons plus sur leur histoire si particulière grâce à notre guide.

Enrichis de ces rencontres extraordinaires, nous reprenons ensuite la route pour Sao Domingos où nous faisons la rencontre d’un potier et d’un fabricant de Cimboa (instrument de la Batuk), avides de partager leur savoir-faire avec nous.

Nous retournons à la capitale pour le déjeuner que nous prenons au marché du plateau de Praia : un marché coloré et effervescent. Les ruelles avoisinantes proposent une large offre de souvenirs et de cartes postales. Temps libre l’après-midi pour profiter de notre dernière journée sur l’archipel : instant détente à la plage, visite du petit musée ethnographique (et passage devant le Palais présidentiel), découverte des œuvres de street art de Praia, visite de sa rue piétonne principale ou du marché populaire de Succupira… Il y en a pour tous les goûts dans la ville multiculturelle, métissée et dynamique qu’est Praia.

Nous dînons le soir dans une churrasqueira (restaurant typique de grillades), l’occasion pour nous de dire au revoir à notre guide local ainsi qu’à cet archipel coloré unique dans la bonne-humeur et la musique. Nous vivons ainsi nos derniers instants cap-verdiens avant de regagner l’aéroport le soir-même* pour notre vol retour OU de faire durer le plaisir en poursuivant notre séjour avec une extension de 3 ou 4 jours sur l’île de Fogo avec ou sans randonnée, à la découverte du « volcan-dieu » comme le surnomme ses habitants (voir programmes proposés dans l’onglet « EXTENSIONS »).

* Dans certains cas, le vol retour repart de Praia le matin du jour 9 (nuit du jour 8 en Guest House).

Jour 9 : Vol retour OU Extension Fogo

Arrivée en France OU début du séjour sur l’île de Fogo (voir programmes proposés dans l’onglet « EXTENSIONS »).

Informations pratiques

Durée totale :

9 jours (hors extensions optionnelles)

Groupe :

Minimum pour garantir le départ : 2 participants – Maximum : 10 participants

Accessibilité :

Tout public.

Accompagnement :

Accompagnateur francophone cap-verdien

Transports :

Aérien International :

Tap, Royal Air Maroc, Cabo Verde Airlines, Binter Canarias ou équivalent (selon dates de départ).*
*Il est conseillé de nous interroger avant votre inscription pour connaître votre compagnie selon votre date de départ ainsi que les horaires de départ et de retour, la durée approximative des vols, la durée, le nombre, et le lieu des escales et correspondances.

Transports locaux :

Minibus ou taxis privés.

Hébergements :

En guest house : en chambres doubles à Praia
Chez l’habitant : en chambres de 2 à 4 personnes (confort « local » très sommaire).
Etant donné les conditions de pauvreté dans lesquelles vivent les populations, les conditions de confort, d’hygiène, et de propreté chez l’habitant sont très rudimentaires. Il est conseillé de consulter préalablement à l’inscription la rubrique « Informations pratiques » > « A propos de conditions d’hébergement chez l’habitant » sur la page de ce circuit de notre site Internet.

Repas :

Dîners non inclus à Praia :
– Dîner jour 2 : au Restaurant Quintal da musica de Praia (prévoir environ 30 €/pers pour 1 plat + dessert + 1 boisson ou verre de vin)
– Dîner jour 8 : dans une Churasqueira (prévoir environ 10 €/pers pour plat + dessert + 1 boisson)

Tous les autres repas sont inclus dans les frais de participation. Ils seront pris le plus souvent chez l’habitant, préparés par nos familles d’accueil. Les repas seront évidemment limités aux denrées localement disponibles. Déjeuner du jour 8 au marché de Praia.

Formalités administratives :

Passeport avec une durée de validité au moins égale à six mois après la fin prévue du séjour dans le pays
Le visa a été remplacé par un pré-enregistrement obligatoire (EASE) à acheter individuellement avant le départ : informations sur http://www.ease.gov.cv/

Santé :

Des conseils médicaux seront communiqués à titre indicatif aux membres participants (liste de médicaments). Il est cependant vivement conseillé à chaque voyageur de consulter son médecin traitant habituel et/ou un service médical international avant le départ en lui précisant la destination, ainsi que la rubrique « Conseils aux voyageurs » du site du Ministère français des affaires étrangères http://www.diplomatie.gouv.fr/. Ce voyage reste évidemment fortement déconseillé à toute personne souffrant de maladie grave ou chronique.

Au jour de l’édition du présent document, Aucun vaccin n’est obligatoire. Cependant, tout voyageur passant par le Sénégal ou le Brésil doit être vacciné contre la fièvre jaune et disposer d’un carnet de vaccinations internationales à jour. Assurez-vous d’être à jour dans vos vaccinations habituelles ainsi que celles liées à toutes les zones géographiques visitées. La mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite (DTP) est recommandée, ainsi que la vaccination rubéole-oreillons-rougeole (ROR) chez l’enfant. La vaccination antituberculeuse est également souhaitable. Autres vaccinations conseillées : en fonction des conditions locales de voyage, les vaccinations contre la fièvre typhoïde et les hépatites virales A et B peuvent être recommandées. Il est préférable d’être vacciné contre la méningite bactérienne A + C + Y + W135. La vaccination contre la rage peut également être proposée dans certains cas, en fonction des conditions et lieux de séjour. Demandez conseil à votre médecin ou à un centre de vaccinations internationales.

Le pays connaît de rares cas sporadiques de transmission de paludisme. Le risque de transmission est limité à l’île de Santiago. Les mesures classiques de protection contre les moustiques durant la soirée et la nuit sont fortement recommandées. Pour ce qui est du traitement médicamenteux, il convient de s’adresser avant le départ à son médecin traitant ou à un centre hospitalier spécialisé dans la médecine des voyages. Le traitement devra être poursuivi après le retour en France, pour une durée variable selon le produit utilisé. Durant votre séjour et les deux mois qui suivent votre retour, en cas de fièvre, un avis médical devra être pris rapidement, pour mettre en œuvre dès que possible un traitement antipaludique éventuel.

Dengue, et virus Zika : à minima, il faut se protéger des piqures de moustiques en respectant les mesures habituelles de prévention des piqûres de moustique tant la nuit que le jour : vêtements couvrants, amples, légers, de couleur claire et imprégnés de traitement textile insecticide, répulsif, moustiquaires. Il convient là aussi de vous adresser avant le départ à votre médecin traitant ou à un centre hospitalier spécialisé dans la médecine des voyages. Il est recommandé de consulter un médecin en cas de fièvre survenant pendant le voyage ou dans les semaines qui suivent le retour en France. Il est conseillé aux femmes enceintes ou ayant un projet de grossesse de reporter leur voyage et, à défaut, de respecter les mesures de prévention des piqûres de moustiques, d’éviter tout rapport sexuel non protégé pendant le voyage, et d’éviter tout rapport sexuel non protégé avec une personne ayant pu être infectée par le virus Zika.

Eau et nourriture chez l’habitant : lorsque l’eau minérale n’est pas disponible, vous pourrez si vous le souhaitez traiter l’eau à l’aide de pilules purificatrices (recommandées dans votre équipement pharmacie). Pour limiter les risques infectieux, il est vivement recommandé de se laver les mains soigneusement avec du savon chaque fois que cela sera possible.,
Chaque participant au voyage restant à chaque instant maître de ses décisions et acceptant sans réserve les conditions décrites dans la présente fiche descriptive, la responsabilité des membres, accompagnateurs, ou dirigeants de Rencontres au bout du monde ne peut en aucun cas être engagée en cas de non respect des consignes données par les organisateurs et personnels d’encadrement.

Tarifs, prestations incluses et non-incluses

Les tarifs du jour sont affichés sur la page du voyage : Santiago : rythmes, couleurs et rencontres au Cap Vert + extension Fogo 

Pour toute demande de voyage sur-mesure, nous contacter

Prix

Les prix affichés sur le site internet ou tout autre document publié par RBM sont donnés à titre indicatif et n’ont pas de valeur contractuelle. Le prix applicable est le prix en vigueur au moment de l’inscription de l’acheteur pour le voyage concerné et lui est confirmé avant son inscription définitive au séjour.

L’accès aux conditions de vente ainsi qu’aux éléments figurant sur la présente fiche descriptive sera adressé contractuellement à l’acheteur, indiquant la description du séjour, et le détail de ce qui est inclus dans le prix et de ce qui ne l’est pas, préalablement à son inscription définitive.

Conformément à l’article R. 211-5 du Code du Tourisme, RBM se réserve le droit d’apporter des modifications aux informations figurant sur son site internet, notamment aux prix et au contenu des prestations de transport et de séjour, ou à l’identité du transporteur aérien.

Modalités de révision du prix

Les modalités de révision des prix s’appliquent selon l’article R. 211-8 du Code du tourisme. Le prix définitif du voyage pourra subir des modifications pour les personnes inscrites ou à inscrire, selon les fluctuations de cours de change, les hausses des tarifs ou le manque de disponibilités de sièges dans la classe de réservation initialement prévue pour le calcul du prix, les variations de taxes de transports aériens et aéroportuaires, les variations de prix du carburant, et le nombre de participants tel que publié sur le formulaire d’inscription en ligne. L’acheteur et RBM s’engagent à régulariser leur situation par le versement d’un complément ou le remboursement du trop perçu si de telles modifications interviennent entre les dates de versements et l’ajustement du montant final. Cette régularisation devra s’effectuer dans les 90 jours qui suivront la date de retour prévue.

Les tarifs affichés pour ce voyage comprennent :

  • Les vols réguliers depuis Paris toutes taxes comprises (prix sous réserve de disponibilités et de fluctuations des taxes aériennes).
  • Tous les transports sur place en véhicule privé.
  • Les hébergements en chambres double ou triple dans la guest-house à Praia.
  • Les hébergements en chambre partagée chez l’habitant – confort simple.
  • La pension complète pendant tout le séjour (sauf dîners à Praia).
  • Un accompagnateur francophone cap-verdien.
  • Les activités précisées dans le programme – hors temps libres.
  • Les droits d’entrée (musées et sites mentionnés).
  • La contribution au Fonds de développement pour le Cap Vert.
  • L’assurance assistance-rapatriement.

Les tarifs affichés pour ce voyage ne comprennent pas :

  • L’assurance annulation (en option), l’assurance individuelle “accidents corporels”.
  • Les boissons alcoolisées ou hors repas.
  • Les dîners à Praia.
  • Les activités non prévues dans le programme.
  • Le pré-enregistrement obligatoire (EASE) à acheter individuellement avant le départ : informations sur http://www.ease.gov.cv
  • Les médicaments.
  • L’adhésion annuelle individuelle obligatoire à Rencontres au bout du monde pour les personnes majeures (sauf ouvrants-droit Comités d’Entreprises). Nous consulter pour obtenir le montant de l’adhésion.

Conditions d’inscription et assurances

Contrat de vente, inscription et acompte :

L’inscription à ce voyage implique l’acceptation explicite et sans réserve par l’acheteur :
– des conditions décrites sur la présente fiche descriptive du voyage,
– des conditions de vente de RBM,
cette acceptation tenant lieu de contrat de vente du voyage entre l’acheteur et RBM.

Toute inscription ne pourra être prise en compte qu’après remplissage et validation du formulaire d’inscription en ligne valant acceptation explicite par l’acheteur du contrat entre RBM et l’acheteur, ET du versement d’un acompte de 50% du tarif affiché, par tout moyen de paiement autorisé à l’ordre de Rencontres au bout du monde, dans la limite des places disponibles. A réception de l’acompte et après validation du formulaire d’inscription, RBM signifiera à l’acheteur l’acceptation et l’enregistrement de sa réservation. RBM confirmera à l’acheteur le montant du solde à payer, le calendrier et les modalités de règlement, les formalités de révision des tarifs conformément à l’article R211-8 ainsi que l’ensemble des informations prévues par l’article R211-6.

Echéancier :

Le solde, auquel s’ajoute le montant de l’adhésion et, si l’acheteur décide de la souscrire, le montant de l’assurance voyage optionnelle (voir ci-dessous), devra être versé dans les 5 jours qui suivront l’envoi de la facture définitive par RBM à l’acheteur, généralement entre 90 et 60 jours avant la date de départ prévue. En cas de non règlement du solde dans ce délai, RBM se réserve le droit d’annuler l’inscription sans aucun remboursement ni indemnité. L’inscription après ce délai implique le paiement en une seule fois de l’intégralité du montant du voyage, de l’adhésion et, si l’acheteur décide de la souscrire, de l’assurance voyage optionnelle.

Assurance assistance-rapatriement et responsabilité civile :

L’inscription à un voyage et un séjour avec RBM fait bénéficier tous les participants des garanties du contrat passé entre l’ATES et la MAIF / IMA (Inter Mutuelle Assistance – police n° 3262472N) couvrant l’assistance-rapatriement durant le séjour. Le contrat MAIF, par le biais du prestataire d’assistance IMA GIE garantit chaque participant pendant son voyage pour les risques ci-après, en excluant les cas présentant un état pathologique constitué antérieurement à la date de la conclusion du contrat, ou une maladie ayant fait l’objet d’un traitement :
-accident corporel, maladie, décès ;
-responsabilité civile, dommages corporels ;
-dommages matériels.

> Cliquez ici pour voir le détail des garanties du contrat.

Assurance voyage optionnelle : annulation / bagages / interruption de séjour :

Les garanties au titre de l’annulation, de l’interruption, de la perte ou du vol de bagage, du retard d’avion ou de train, du maintien des prix n’étant pas incluses dans le coût du séjour, RBM conseille vivement à l’acheteur la souscription du contrat Multirisque Mutuaide Evidence n°4637, auprès de son partenaire Assurinco, dont le montant facturé (pourcentage du prix total de l’achat) est indiqué sur le formulaire d’inscription en ligne. L’acheteur peut consulter les garanties offertes et les conditions générales des assurances optionnelles proposées en cliquant sur ce lien ou sur simple demande. Il devra préciser au moment de son inscription s’il souhaite souscrire à l’assurance annulation proposée par RBM ainsi que les options complémentaires qu’il aura choisies.

Une souscription, dite tardive est possible sous deux conditions :
– Le délai entre l’inscription au voyage et la souscription d’assurance est inférieur ou égal à 14 jours.
– Le départ du voyage est prévu dans plus de 30 jours

Par ailleurs, tout évènement survenu entre la date de réservation de son voyage et la date de souscription de l’assurance voyage optionnelle ne pourra donner droit à aucune prise en charge en cas de sinistre.

Si l’acheteur a souscrit des garanties complémentaires (annulation – interruption de programme, vol de bagages, etc.) auprès d’un autre assureur et qu’il souhaite en bénéficier, il lui appartient de réaliser les démarches auprès de son assureur, y compris s’il a souscrit une assurance via le partenaire de RBM “Assurinco”.

Si l’acheteur souhaite souscrire à cette assurance, il est invité à vérifier qu’il n’est pas déjà bénéficiaire d’une garantie couvrant l’un des sinistres garantis par le nouveau contrat ; si tel est le cas, l’acheteur bénéficie d’un droit de renonciation à ce contrat pendant un délai de 14 jours (calendaires) à compter de sa conclusion, sans frais ni pénalités, si toutes les conditions suivantes sont remplies :

– L’acheteur a souscrit ce contrat à des fins non professionnelles,
– ce contrat vient en complément de l’achat d’un bien ou d’un service vendu par un fournisseur,
– l’acheteur justifie qu’il est déjà couvert pour l’un des sinistres garantis par ce nouveau contrat,
– le contrat auquel il souhaite renoncer n’est pas intégralement exécuté,
– il n’a déclaré aucun sinistre garanti par ce contrat.

Dans cette situation, l’acheteur peut exercer son droit à renoncer à ce contrat par lettre ou toute autre support durable adressé à l’assureur du nouveau contrat, accompagné d’un document justifiant qu’il bénéficie déjà d’une garantie pour l’un des sinistres garantis par le nouveau contrat. L’assureur est tenu de lui rembourser la prime payée, dans un délai de 30 jours à compter de sa renonciation. Si l’acheteur souhaite renoncer à son contrat mais qu’il ne remplit pas l’ensemble des conditions ci-dessus, il doit vérifier les modalités de renonciation prévues dans son contrat.

Déclaration de sinistre aux assureurs :

En cas de sinistre, toute déclaration devra être effectuée par l’acheteur lui-même ou ses ayant-droits dans les délais indiqués sur les documents contractuels des organismes assureurs, directement auprès des ces organismes ET auprès de RBM, justificatifs à l’appui, afin pour engager la procédure d’indemnisation de l’assurance. Cette déclaration devra être effectuée par tout moyen écrit permettant d’avoir un accusé de réception et ce, le cas échéant, dès la survenance du fait à l’origine du sinistre. La date d’émission de cet écrit sera celle retenue comme date de déclaration du sinistre.

Les participants au voyage doivent néanmoins rester conscients que les possibilités de télécommunication peuvent être limitées voire inexistantes dans certaines zones isolées pendant plusieurs jours du circuit.

Conditions de modification et d’annulation

Les conditions de modification et d’annulation du voyage avant le départ du fait de l’acheteur ou du fait de RBM sont détaillées dans les conditions de vente (paragraphe “Conditions d’inscription et d’annulation”).